MAP Sahara marocain: le SG de l’ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien APS COVID-19 : DEUX DÉCÈS ET 163 NOUVELLES INFECTIONS ANP Tahoua : L’INS sensibilise les opérateurs économiques de la région sur le recensement général des entreprises (ReGEN 2022) AIP Un opérateur minier fait don d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Yao-Amoinkro AIP 2,6 milliards de personnes affectées à travers le monde par des repas cuits aux combustibles polluants (OMS) APS DANS LA RÉGION DE DIOURBEL, 189 LISTES PRENNENT PART AUX ÉLECTIONS LOCALES APS A KAOLACK, L’ADMINISTRATION EST FIN PRÊTE POUR L’ORGANISATION DU VOTE (GOUVERNEUR) APS A FOUNDIOUGNE, 71 % DES CARTES D’ÉLECTEUR ONT ÉTÉ DISTRIBUÉES (PRÉFET) APS MBOUR : 329.513 ÉLECTEURS INSCRITS APS TAMBACOUNDA : 264.759 ÉLECTEURS ATTENDUS AUX URNES

Présidentielle 2020: La CSCI note une élection « régulière et transparente »


  2 Novembre      28        Politique (20008),

   

Abidjan, 02 nov 2020 (AIP)- La Mission d’observation électorale de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) note une élection présidentielle qui s’est déroulée de façon régulière et transparente, samedi 31 octobre 2020, sur presque toute l’étendue du territoire.

Dans une déclaration dont l’AIP a reçu copie, dimanche 1er novembre 2020, la Mission d’observation électorale de la CSCI a pu constater la disponibilité du matériel électoral, la maîtrise du processus, la forte présence des représentants des candidats du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et la quasi-absence de ceux des autres partis, la présence des observateurs sur le terrain et bien d’autres.

Elle déplore, tout de même, les pertes en vies humaines et les dégâts matériels observés à quelques endroits. Et ce, malgré le fait que la sécurité du scrutin ait été assurée globalement par la police et la gendarmerie.

Pour ce faire, la Mission d’observation électorale de la CSCI appelle le gouvernement à diligenter des enquêtes pour situer les responsabilités relativement aux auteurs des violences qui ont émaillé le processus et à poursuivre le dialogue avec l’ensemble des acteurs socio-politique. La Convention demande aux groupements et partis politique de faire preuve de retenue et d’avoir le sens de la responsabilité.

La Mission d’observation électorale de la Convention de la société civile ivoirienne appelle également les populations à faire preuve de civisme et à prendre conscience de l’importance de leur rôle dans la consolidation du processus électoral.

La CSCI a formé et déployé 500 observateurs dont 116 de long terme et 384 de court terme dans les deux districts et 31 régions de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

Dans la même catégorie