GNA Veep to speak on state of Ghana’s economy and prospect Thursday GNA ‘NPP is not an Akyem party’-Council of Elders ANG Diplomacia/Umaro Sissoco Embaló recomenda nova dinâmica para o sector ANG Cooperação/ França promete apoiar Guiné-Bissau nos domínios agroindustrial, agrónomo e turístico ANG Infraestruturas rodoviárias/DG garante que os trabalhos vão ser concluídos para “facilitar a vida das populações” ATOP DES ELUS LOCAUX ET PERSONNEL TECHNIQUE DE TONE 1 ET OTI 1 S’APPROPRIENT LES FONDAMENTAUX DE LA COOPERATION DECENTRALISEE ATOP LE REPRESENTANT RESIDENT DE CRS ET UNE DELEGATION DES FEMMES DU SECTEUR PRIVE CHEZ LE PREMIER MINISTRE ATOP UNE DELEGATION DE L’UE EN VISITE A KARA POUR CONSTATER LES AVANCEES DES PROJETS FINANCES Inforpress Santo Antão: Projecto “Contribuir para criação do emprego digno às mulheres” contempla 100 mulheres Inforpress CPLP: Ministros debatem temática da biodiversidade e desafios das alterações climáticas no espaço lusófono

Présidentielle 2020: La CSCI note une élection « régulière et transparente »


  2 Novembre      5        Politique (13013),

   

Abidjan, 02 nov 2020 (AIP)- La Mission d’observation électorale de la Convention de la société civile ivoirienne (CSCI) note une élection présidentielle qui s’est déroulée de façon régulière et transparente, samedi 31 octobre 2020, sur presque toute l’étendue du territoire.

Dans une déclaration dont l’AIP a reçu copie, dimanche 1er novembre 2020, la Mission d’observation électorale de la CSCI a pu constater la disponibilité du matériel électoral, la maîtrise du processus, la forte présence des représentants des candidats du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et la quasi-absence de ceux des autres partis, la présence des observateurs sur le terrain et bien d’autres.

Elle déplore, tout de même, les pertes en vies humaines et les dégâts matériels observés à quelques endroits. Et ce, malgré le fait que la sécurité du scrutin ait été assurée globalement par la police et la gendarmerie.

Pour ce faire, la Mission d’observation électorale de la CSCI appelle le gouvernement à diligenter des enquêtes pour situer les responsabilités relativement aux auteurs des violences qui ont émaillé le processus et à poursuivre le dialogue avec l’ensemble des acteurs socio-politique. La Convention demande aux groupements et partis politique de faire preuve de retenue et d’avoir le sens de la responsabilité.

La Mission d’observation électorale de la Convention de la société civile ivoirienne appelle également les populations à faire preuve de civisme et à prendre conscience de l’importance de leur rôle dans la consolidation du processus électoral.

La CSCI a formé et déployé 500 observateurs dont 116 de long terme et 384 de court terme dans les deux districts et 31 régions de la Côte d’Ivoire.

(AIP)

Dans la même catégorie