AGP Gabon: Anaclet Taty seul candidat retenu à la Fédération d’athlétisme AGP Gabon : Ossouka Raponda lance officiellement les travaux de la «Transgabonaise» Inforpress Covid-19: Governo vai anunciar “muito brevemente” a data da reabertura das fronteiras – ministro do Turismo AGP Gabon : Début ce vendredi de l’élection des juges consulaires AGP Match amical Gabon-Bénin: Innovations et surprises de Patrice Neveu ANP Syndicalisme : L’USTN célèbre les 60 ans de sa création GNA First phase of government’s Sino-hydro road project covers 441 inner-city roads-Veep GNA « Work together with communities to tackle child protection issues » – NCCE GNA Bloomberg Philanthropies begin six-year road safety support in Ghana AIP Visite d’État: Ouattara salue la mobilisation exceptionnelle de Zuénoula

Présidentielle 2020: La jeunesse de l’Agnéby-Tiassa appelée à la retenue face aux manifestations de rues contre la candidature de Ouattara


  19 Août      12        Société (23080),

   

Agboville, 19 août 2020 (AIP) – Le président du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, Dimba N’gou Pierre, a appelé, le mardi 18 août 2020, la jeunesse de la région à observer le calme et la retenue face aux manifestations de l’opposition dénonçant la décision du chef de l’Etat, Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat.

A l’issue d’une rencontre avec les présidents des jeunes, qu’il a co-présidée avec le préfet de région, Sihindou Coulibaly, M. Dimba a demandé aux jeunes de privilégier surtout la voie pacifique au regard des manifestations de rue annoncées dans certaines localités.

Pour permettre à la région de poursuivre sereinement les projets entrepris depuis quelques années sous l’impulsion de sa structure, il a souhaité que les cadres et les aînés puissent encadrer la jeunesse afin de lui donner la vision de développement.

Notre appel, c’est que les jeunes et les manifestants laissent le Conseil constitutionnel se prononcer sur la candidature d’un tel ou d’un tel. Tout parti politique responsable doit présenter son projet de société à la population afin qu’il soit son meilleur choix, et non se rendre coupable de toute forme de violence et de destruction de biens publics et de personnes, a-t-il soutenu.

‘’Pour ce que notre pays a connu, nous n’avons plus besoin de messages de haine, de division mais de rassemblement pour une nation famille. Oui, les jeunes ont raison de se préoccuper de leur avenir. Mais, ils doivent surtout se demander qu’est-ce qu’on va leur offrir à l’issue des élections du 31 octobre 2020″, a souligné le coordonnateur régional du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), parti au pouvoir.

‘’Notre message à l’endroit de la jeunesse est un message d’apaisement. Car aujourd’hui notre préoccupation au niveau de la région est de pouvoir donner plus d’opportunités et d’emplois aux jeunes, de contribuer à l’autonomisation des femmes, pour permettre à la région de rattraper son grand retard’’, a-t-il conclu.

(AIP)

yy/fmo

Dans la même catégorie