GNA ELECTION 2020 IN PERSPECTIVE GNA UNICEF presents US$40,000 to GHS to fight COVID-19 ACP La ministre des Affaires étrangères installe le point focal genre de son administration ACP La situation macro-économique reste stable, selon le  Comité de conjoncture économique ACP Le président de la Commission de l’UA en mission à Kinshasa APS YATMA FALL : ’’FAIRE DE LA CARTE D’ÉGALITÉ DES CHANCES UN PROGRAMME NATIONAL’’ APS LA RTS ET L’UVS EN PARTENARIAT POUR RENFORCER LES CAPACITÉS DES ACTEURS DE L’AUDIOVISUEL (COMMUNIQUÉ) APS UN PROGRAMME D’INSTALLATION D’UNITÉS INDUSTRIELLES DÉDIÉES AUX FEMMES EN GESTATION APS L’ONLPL ÉVOQUE UNE QUASI-DISPARITION DES CAS DE TORTURE DANS LES PRISONS ET COMMISSARIATS APS AGRANDISSEMENT DE L’AÉROPORT DE KAHONE : LES PERSONNES IMPACTÉES SERONT DÉDOMMAGÉES

Présidentielle 2020 : La popularité de Ouattara facilite la tâche à son équipe de campagne à Bouaflé (Allomo Paulin)


  20 Octobre      16        Politique (13234),

   

Bouaflé, 20 oct 2020 (AIP)- La popularité du candidat du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara, facilite la tâche à son équipe de campagne dans le département de Bouaflé, a affirmé son directeur départemental de campagne, Allomo Paulin.

« La popularité du Président Ouattara nous facilite la tâche sur le terrain. Tous les gens sont d’accord que depuis que le Président est venu, les villages sont électrifiés, les écoles, les routes sont construites (…). Ça nous facilite la tâche), a indiqué M. Allomo, lors d’un point de presse, mardi 20 octobre 2020, à Bozi (Bouaflé).

Il a soutenu que le candidat du RHDP obtiendra un bon score au soir du 31 octobre 2020 dans le département de Bouaflé, estimant ce score à 85% des voix. « Le 1 coup Ko sera une réalité à Bouaflé », a-t-il assuré, appelant les militants à la mobilisation et à mener une campagne apaisée.

Le directeur de campagne du candidat Ouattara a exhorté également les cadres, les élus, tous fils et filles de Bouaflé à préserver la paix. « Au niveau de Bouaflé ce que nous avons de commun, c’est la région. Les élections vont finir mais nous allons rester ensemble, vivre ensemble. Préservons la paix », a-t-il conclu.

Dans la même catégorie