ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Présidentielle 2020: Le RHDP mise sur des infrastructures économiques de qualité pour rendre la Côte d’Ivoire plus attractive


  20 Octobre      25        Politique (17870),

   

Abidjan, 20 oct 2020 (AIP)- Le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, Alassane Ouattara, mise sur des infrastructures économiques de qualité pour rendre la Côte d’Ivoire plus attractive aux investissements tant intérieurs qu’extérieurs.

Il s’agira pour le secteur du transport, d’étendre le réseau routier bitumé reliant toutes les capitales départementales en routes praticables, de relancer le développement et l’extension du réseau ferroviaire, d’exploiter le nouvel aéroport international de San-Pédro, ainsi que la construction un port sec à Ferkessédougou et le renforcement des capacités des infrastructures portuaires.

Dans le secteur de l’électricité, Alassane Ouattara électrifier toutes les localités de plus de 500 habitants à l’horizon 2025, augmenter le taux d’électrification de 79,6 % à fin 2020 à 100 % en 2025.

Pour l’eau potable, le programme concerne la sécurisation des ressources mobilisables pour l’alimentation en eau potable,  la réhabilitation des infrastructures hydrauliques humaines, l’alimentation en eau potable des localités non-sous-préfectures de 4000 à 5000 habitants.

(AIP)

Dans la même catégorie