MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

Présidentielle 2020: Le RHDP mise sur des infrastructures économiques de qualité pour rendre la Côte d’Ivoire plus attractive


  20 Octobre      13        Politique (13216),

   

Abidjan, 20 oct 2020 (AIP)- Le candidat du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, Alassane Ouattara, mise sur des infrastructures économiques de qualité pour rendre la Côte d’Ivoire plus attractive aux investissements tant intérieurs qu’extérieurs.

Il s’agira pour le secteur du transport, d’étendre le réseau routier bitumé reliant toutes les capitales départementales en routes praticables, de relancer le développement et l’extension du réseau ferroviaire, d’exploiter le nouvel aéroport international de San-Pédro, ainsi que la construction un port sec à Ferkessédougou et le renforcement des capacités des infrastructures portuaires.

Dans le secteur de l’électricité, Alassane Ouattara électrifier toutes les localités de plus de 500 habitants à l’horizon 2025, augmenter le taux d’électrification de 79,6 % à fin 2020 à 100 % en 2025.

Pour l’eau potable, le programme concerne la sécurisation des ressources mobilisables pour l’alimentation en eau potable,  la réhabilitation des infrastructures hydrauliques humaines, l’alimentation en eau potable des localités non-sous-préfectures de 4000 à 5000 habitants.

(AIP)

Dans la même catégorie