Inforpress CCP promove ciclo de cinema ambiental para sensibilização da sociedade civil Inforpress MTT e DGRNI assinam protocolo de colaboração na interconexão de dados AIP L’apprentissage de la langue chinoise pour construire une communauté de destin Chine-Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Démarrage des travaux du futur Musée International d’Arts ethniques de Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le chef de Nzida désigné nouveau représentant de Grand-Lahou à la Chambre des rois AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Début de ramadan difficile pour les musulmans de Minignan Inforpress Legislativas 2021/Santo Antão: MpD fixa meta de 300 mil turistas nos próximos cinco anos com “os investimentos em carteira” Inforpress Legislativas 2021: Partido Popular volta a estar hoje em Santa Cruz Inforpress Legislativas 2021/Fogo: “Ilha do Fogo não tem razão para votar MpD no dia 18 de Abril” – Eva Ortet Inforpress Legislativas 2021/São Nicolau: UCID defende criação de meios para fixar os jovens na ilha

Présidentielle 2020: Les locaux de la CEI saccagés à N’zecresessou


  26 Octobre      42        Politique (16114),

   

Dimbokro, 26 oct 2020 (AIP) – Le siège de la Commission électorale indépendante (CEI) de N’zecrezessou, une sous-préfecture du département de Bocanda, a été saccagé, dimanche 25 octobre 2020, en fin de soirée, par des individus non identifiés, a appris l’AIP.

Selon un habitant de la localité, ce sont une dizaine d’individus non identifiés qui seraient venus à motos de Daoukro pour vandaliser le siège de la CEI locale aux environs de 18 h30, détruisant les ordinateurs, les chaises, tables et autres cartes d’électeurs non encore retirées.

Le président de la CEI régionale, Kouapé Patrice, a rassuré que ces actions n’entachent en rien la tenue des élections le 31 octobre 2020. « Le matériel électoral n’est pas encore déployé dans cette sous-préfecture », a-t-il affirmé, appelant au civisme.

La semaine dernière, des sites de distribution des cartes d’électeurs ont été attaqués à Abigui, une sous-préfecture de Dimbokro et à Kouassikouassikro par des individus non identifiés qui ont emporté les cartes d’électeurs devant permettre aux citoyens de voter le 31 octobre lors de l’élection présidentielle.

(AIP)

Dans la même catégorie