MAP M. El Otmani met en évidence l’élan de développement global dans les provinces du Sud du Royaume MAP Intervention marocaine à El Guerguarat : Il est primordial de veiller à la liberté de circulation (ministre belge des AE) MAP L’Espagne défend la centralité de l’ONU dans le règlement de la question du Sahara (ministre des AE) MAP Saut d’obstacles: Ouaddar, Boukaa, Ahrach et Colman représenteront le Maroc aux JO-2020 (FRMSE) MAP Rabat : Signature d’une convention de partenariat sur le plaidoyer au sujet de la question du Sahara marocain MAP ONU : décès de l’ambassadeur de la Guinée à New York des suites de la Covid-19 MAP L’intervention pacifique à El Guergarat démontre l’importance de développer la recherche sur la question du Sahara pour faire face aux mensonges du « polisario » (Boussouf) APS PLUS DE 19 MILLIARDS POUR LE BUDGET 2021 DU MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE APS CAF : CRÉATION D’UN COMITÉ NATIONAL DE SOUTIEN À ME AUGUSTIN SENGHOR AIP Réunions statutaires et célébration du 20 ème anniversaire du GIABA

Présidentielle 2020 : Les populations de Lopou empêchent le meeting du RHDP


  19 Octobre      20        Politique (13151),

   

Dabou, 19 oct 2020 (AIP)- Les populations du village de Lopou, sous-préfecture située à une quinzaine de kilomètres sur l’axe Dabou-Sikensi ont empêché, dimanche 18 octobre 2020, la tenue meeting du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), a constaté l’AIP.

En début d’après midi, la délégation conduite par le ministre Essis Emmanuel a été confrontée aux jeunes du village mobilisés qui ont pris d’assaut la place publique du village pour désinstaller, bâches, chaises et matériel de sonorisation.

Le motif avancé par la jeunesse dans cet imbroglio, c’est le retrait de la candidature du président sortant et la possibilité pour tous les autres candidats de s’adresser aux populations de façon équitable.

Les  patriarches ont, eux, brillé par leur absence. Inactifs, ils ont opposé un refus poli au chef dudit village, René Diby, dont les nombreuses tentatives de médiations pour permettre la tenue du meeting n’ont pas abouties.

Constatant l’impossibilité de la tenue de ce meeting de campagne, le ministre Essis Emmanuel et sa délégation n’ont eu d’autres choix que de se retirer de Lopou en fin d’après midi, où la tension était perceptible.

(AIP)

Dans la même catégorie