APS COVID-19 : UN DÉCÈS ET UNE HAUSSE EXPONENTIELLE DES NOUVEAUX CAS GNA Uganda safeguards financial stability amid COVID-19, but risks remain APS UN DON DE MATÉRIEL INFORMATIQUE DE L’USAID POUR AMÉLIORER LA LOGISTIQUE DE LA PNA APS ALIOUNE NDOYE : ’’TOUS LES NAVIRES ÉTRANGERS QUI PÊCHENT AU SÉNÉGAL LE FONT DANS LE CADRE D’UN ACCORD’’ APS VERS UN FORMAT PLUS ADAPTÉ À LA PRISE EN CHARGE DE L’ADDICTION AUX DROGUES AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Clôture des inscriptions dans l’enseignement technique le 11 décembre AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA AIP Le CNDH sensibilise la population sur la circulation du virus du SIDA en Côte d’Ivoire GNA GPL Week 4 Preview: Hearts target first win, Great Olympics face Ebusua Dwarfs GNA Sekondi-Takoradi Marathon gets support from AKOA Beverages

Présidentielle 2020: un déroulement ’’globalement satisfaisant’’ du scrutin, selon l’UA


  3 Novembre      10        Politique (13182),

   

Abidjan, 03 nov 2020 (AIP) – La Mission d’observation électorale de l’Union africaine (UA) en Côte d’Ivoire estime que l’élection présidentielle s’est déroulé de manière « globalement satisfaisante » en dépit du contexte politique.

« La mission estime que le premier tour (….) s’est déroulé de manière globalement satisfaisante en dépit d’un contexte politique caractérisé par l’absence de consensus sur le processus conduisant à l’élection du 31 octobre 2020 entre les acteurs politiques », a déclaré le chef de la mission, Dileita Mohamed Dileita, lundi 02 novembre 2020.

L‘UA a toutefois relevé les actes de violences dus à l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition. Elle invite le gouvernement à ‘’prendre les mesures nécessaires afin de garantir l’inclusion et la participation citoyenne (….), à mettre en place un cadre de concertation entre les acteurs politiques et autres parties prenantes afin de créer et d’affermir un climat de confiance à même de garantir la paix et la stabilité (….)’’.

Le chef de mission a invité les partis politiques et les candidats à ‘’renouer  avec le dialogue, seule issue pour une paix durable et la préservation de la cohésion sociale. De même  qu’à renforcer l’éducation civique et électorale de leurs militants et sympathisants.

Il a aussi appelé la société civile à ‘’s’engager dans l’organisation d’élections libres, inclusives et transparentes, à œuvrer au renforcement de la paix et de la cohésion sociale’’. Et la communauté internationale à ‘’poursuivre ses efforts en vue d’aider les parties prenantes du processus électoral à renouer le dialogue, à appuyer les initiatives visant au renforcement de la paix et de la cohésion sociale’’.

(AIP)

Dans la même catégorie