LINA NAYMOTE Takes Reconciliation Confab To Bong, Margibi MAP Addis-Abeba: La MGPAP récompensée par l’Association Internationale de la Sécurité Sociale pour sa politique de proximité et la bonne gouvernance MAP Amnesty dénonce des « expulsions massives illégales » de Subsahariens en Algérie LINA Man, 48, Detained For Allegedly Raping Foster Daughter LINA Police Begin Search For Murder Suspect In Bong LINA Foreign Ministry Bids Farewell To Late Career Diplomat Bruce MAP Messahel est une « honte » pour la la diplomatie algérienne (militants) MAP Le Maroc prend part au Caire aux travaux du congrès de la Fédération Internationale des Femmes d’Affaires et Professionnelles MAP Le Niger, la RCA et le Tchad enregistrent le taux le plus élevé de prévalence des mariages des enfants dans le monde LINA Brumskine Alleges ‘Constitutional Breaches’ In October 10 Polls

Présidentielle au Kenya: Le président Kenyatta en tête, l’opposition rejette les résultats partiels


  9 Août      35        Politique (14668),

   

Rabat, 09/08/2017 (MAP), Le président sortant Uhuru Kenyatta devance son rival l’ancien Premier ministre Raila Odinga après le dépouillement de 11 millions de votes exprimés lors de la présidentielle de mardi, et comptabilisés par la commission électorale indépendante (IEBC).

Selon ces résultats partiels publiés par l’IEBC sur son portail, M. Kenyatta est crédité de 55,27% des voix contre 43,93% pour M. Odinga, soit plus de1,2 million de voix d’avance pour le chef d’Etat sortant sur son rival.

Toutefois, ces résultats ont été rejetés par la Coalition de l’opposition, la National Super Alliance (NASA), en reprochant à la commission électorale de ne pas lui communiquer les procès-verbaux à même de confirmer les résultats transmis par voie électronique.

M. Odinga, qui s’adressait à la presse, a dénoncé « des résultats fictifs », soulignant que « le système (électronique) a échoué. Nous rejetons les résultats (publiés) jusqu’à présent ».

Plus de 19,6 millions d’électeurs kényans inscrits ont été appelés à se rendre mardi aux urnes pour élire leur président, les gouverneurs, les députés, les sénateurs, les représentantes des femmes et les membres des assemblées locales.

Quelque 40.833 bureaux de vote aménagés dans 290 circonscriptions électorales à travers le pays, ont ouvert leurs portes mardi à 06H00 (HL, GMT+3) et devraient fermer à 17H00 (HL), mais la Commission électorale a dû prolonger le vote dans certaines régions, notamment à Turkana où l’accès aux bureaux était rendu difficile au début en raison d’importantes précipitations.

Outre ces retards d’ouverture de certains bureaux, l’opération de vote s’est déroulée dans le calme, souligne-t-on.

Le taux de participation à ces scrutins les plus suivis dans l’histoire des élections organisées dans ce pays est-africain, n’a pas été communiqué par l’IEBC.

Huit candidats se disputaient la présidentielle, mais la course à la State House se limite entre les deux principaux rivaux de la scène politique locale à savoir MM. Kenyatta et Odinga.

Environ 10.000 candidatures sont inscrites aux postes de parlementaires, gouverneurs et membres des assemblées locales.

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]