APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Présidentielle en RDC: La Commission de l’UA «souligne la nécessité pour tous les acteurs concernés d’agir de façon à consolider la démocratie et à préserver la paix» dans le pays (Déclaration)


  10 Janvier      10        Leadership Africain (791),

   

Rabat, 10/01/2019 (MAP) – La Commission de l’Union africaine «souligne la nécessité pour tous les acteurs concernés d’agir de façon à consolider la démocratie et à préserver la paix» en République démocratique du Congo.

Dans une déclaration publiée jeudi sur les résultats de l’élection présidentielle en RDC, le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, affirmé qu’«il est important que toute contestation des résultats proclamés, notamment celle portant sur leur non conformité avec la vérité des urnes, se fasse pacifiquement, par le recours aux procédures prévues par les textes en vigueur et le dialogue politique entre toutes les parties prenantes».

Le Président de la Commission de l’UA «a pris connaissance des résultats provisoires de l’élection présidentielle en République démocratique du Congo, tels que proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI)».

Il «réitère ses félicitations au peuple, aux acteurs politiques, à la société civile et aux institutions compétentes de la République démocratique du Congo pour la tenue des élections dans des conditions jugées satisfaisantes par la mission d’observation électorale de l’Union africaine dirigée par le Président Dioncounda Traoré», lit-on dans cette déclaration.

Le Président de la Commission «souligne que la situation en République démocratique du Congo exige, quelque soit l’issue définitive des élections, la recherche d’un véritable consensus national fondé sur le respect des principes démocratiques et des droits de l’homme, ainsi que sur la préservation et la consolidation de la paix», ajoute la déclaration.

Dans la même catégorie