AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les services des eaux et forêts en campagne contre les feux de brousse dans le Poro AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Football: Le Maroc abritera la CAN féminine 2022 AGP Guinée-Politique : Démission officielle du Gouvernement de Dr Ibrahima Kassory Fofana ANGOP MUNDIAL|ANDEBOL: ANGOLA PERDE DIANTE DO QATAR NA ESTREIA GNA Speaker Bagbin condemns unruly parliamentary behaviour APS SÉDHIOU : 42 KILOS DE CHANVRE INDIEN SAISIS À BALMADOU (POLICE) GNA WACCE to empower women against violent extremism GNA NGO supports flood victims in the Upper East Region GNA FDA declares zero tolerance for unregistered products GNA High Court remands man who stabs 19-year-old to death

Présidentielle et législatives au Niger : la CNDH salue la régularité du processus électoral


  1 Janvier      14        Politique (14215),

   

Niamey, 1er jan. (ANP) – La Commission nationale des droits humains (CNDH) a rendu public un communiqué ce vendredi 1er janvier 2021, relativement aux élections présidentielle et législatives du 27 décembre 2020.

Dans ce communiqué, la CNDH a salué la ‘’régularité du processus électoral, tout en se félicitant de la forte mobilisation du peuple’’, en particulier des femmes et des jeunes.

La publication de ce communiqué, note-t-on, sanctionne la fin d’un long travail d’observation électorale que ladite commission a mené lors du double scrutin présidentiel et législatif du 27 décembre 2020.

Au total, pour ces élections législatives et présidentielle, la CNDH a déployé 530 observateurs dans 2 650 bureaux de vote repartis sur l’ensemble des régions du pays, soit 10,20 % des bureaux de vote. Aussi, 3 180 fiches ont été administrées dont 530 ont concerné le dépouillement.

La CNDH adresse ainsi des encouragements à la CENI pour poursuivre les corrections aux manquements et insuffisances constatés pour les futures échéances électorales et demande que les résultats issus des urnes soient proclamés et validés par les institutions compétentes dans le respect des droits des citoyens.

L’institution en charge de la promotion et de la défense des droits humains a aussi rendu hommage à tous les acteurs qui ont concouru à la tenue de ces élections dans la paix et la quiétude sociale et invite la classe politique à désigner, dans les bureaux de votes, des ressources humaines compétentes en la matière et l’exhorte également à privilégier le dialogue politique et les voies constitutionnelles de recours pour les contentieux électoraux.

La commission se réjouit aussi du « comportement républicain des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) qui ont assuré avec professionnalisme la sécurisation des centres de vote et la protection des citoyens en dépit de leur nombre insuffisant pour couvrir l’ensemble des bureaux de vote », rapporte le communiqué.

La CNDH en appelle aussi à la conscience de tous pour contribuer directement ou indirectement à consolider et à préserver la paix et les acquis démocratiques gages de tout développement.

Dans la même catégorie