AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES AU NIGER : L’OIF A DEPECHE UNE MISSION D’INFORMATION ET DE CONTACTS


  30 Décembre      25        Politique (16178),

   

Lomé, 30 déc. (ATOP) – Sur invitation des autorités nigériennes, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, a dépêché une Mission d’information et de contacts (MIC), du 21 au 30 décembre, dans le cadre des élections présidentielle et législatives organisées le 27 décembre au Niger.
Conduite par la présidente de l’Assemblée nationale du Togo, Yawa Djigbodi Tségan, la Mission est composée de personnalités politiques et des experts de haut niveau venant notamment du Bénin et du Cameroun.
Durant son séjour au Niger, la mission s’est entretenue avec toutes les parties prenantes du processus électoral, notamment les autorités politiques, administratives et judiciaires du pays, les institutions en charge des élections, les acteurs politiques, à savoir les candidats à l’élection présidentielle, les organisations de la société civile. Elle a également travaillé en étroite collaboration avec les autres missions d’observation électorale nationales et internationales accréditées par les autorités compétentes ainsi qu’avec les partenaires internationaux présents dans le pays. La mission s’est attachée, conformément à son mandat, à recueillir des informations sur les conditions de préparation et de tenue des élections et à veiller au renforcement de la confiance entre les parties prenantes.
Un communiqué a sanctionné la fin des travaux de la MIC au Niger.
En effet, le communiqué indique que la MIC a « constaté que l’organisation des élections et la campagne électorale s’est déroulée de manière paisible dans le respect des dispositions légales et que le double scrutin a permis à une majorité des électeurs nigériens de participer au vote, avec une participation notable des femmes et des jeunes ». La mission exhorte donc toutes les parties prenantes à poursuivre le processus dans la transparence et à formuler d’éventuels recours conformément aux voies légales pertinentes.
La Mission rappelle à travers ce communiqué, la disponibilité de l’Organisation internationale de la Francophonie à accompagner et soutenir le pays dans ce processus de consolidation de la démocratie, avec tous les acteurs concernés.
Selon le communiqué, un rapport final sera élaboré à l’issue du processus électoral qui formulera des recommandations mettant en exergue les bonnes pratiques et visant à consolider le dispositif juridique et organisationnel des élections.

La délégation de la MIC conduite par la présidente de l’Assemblée nationale du Togo, Yawa Djigbodi Tségan, a remercié la population nigérienne pour l’excellent accueil qui lui a été réservé, ainsi que les autorités nationales qui ont facilité son déploiement et son travail sur le terrain en cette année de cinquantenaire de la fondation de la Francophonie à Niamey, poursuit le communiqué.
Aux termes des dix jours passés au Niger, dans le cadre de l’accompagnement au processus électoral, les chefs de missions d’observations électorales au Niger (la MIC, la CEDEAO et de l’Union Africaine), ont été reçues en audience par le Président nigérien Mahamadou Issoufou, le mardi 29 décembre à la présidence de la République.
Les chefs des différentes délégations sont allés faire le point de leur mission d’observation, avant, pendant et après le processus électoral.

« Nous sommes venus rendre une visite de courtoisie à SEM le Président de la République et lui faire part des conclusions de toutes les activités que nous avons menées dans le cadre de ce double scrutin. Nous avons constaté que les opérations de vote et tout ce qui a concerné ce processus électoral se sont passés dans de très bonnes conditions », a confié Yawa Djigbodi Tsègan, cheffe de la Mission d’Information et de Contacts de l’OIF, à la sortie d’audience. Elle a ajouté que le peuple du Niger a montré sa maturité politique lors de ces élections qui se sont déroulées dans des conditions paisibles et transparentes. ATOP/AR/

Dans la même catégorie