ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga ACP Les journalistes de l’ACP appelés à améliorer leur rendement pour la promotion de l’agence ACP Le Président Félix Tshisekedi réitère la nécessité de travailler pour l’intérêt général ANP Célébration de la fête de Tabaski à Tahoua : Les commerçants satisfaits des retombées économiques ANP Le Premier Ministre reçoit le Représentant résident du PAM au Niger ANP Entretien entre le Premier Ministre et le tout Premier nouvel Ambassadeur des Pays Bas au Niger GNA Will Accra work again with street Hawkers? ANP Zinder : Les revendeurs ont réalisé de bonnes affaires à l’occasion de la Tabaski

Présidentielle: L’UE exhorte les autorités guinéennes à diligenter des enquêtes pour rétablir la justice dans les meilleurs délais


  28 Octobre      20        Politique (17866),

   

Abidjan, 28 oct 2020- L’Union Européenne (UE) a exhorté les autorités guinéennes à diligenter des enquêtes indépendantes afin que justice soit rendue dans les meilleurs délais, suite aux violences survenues lors de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020.

Dans une déclaration de son haut représentant, Josep Borrell, l’UE condamne, une fois de plus, les violences qui ont causé la mort de nombreuses personnes, et cela quels qu’en soient les auteurs.

L’Union européenne prend note de l’annonce des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de Guinée, indique le message transmis mardi à l’AIP.

Bien que le scrutin se soit déroulé dans le calme, des interrogations demeurent quant à la crédibilité du résultat, notamment en ce qui concerne la remontée des procès-verbaux et le décompte final des votes. Pour M. Borrell, il conviendra d’y répondre dans le cadre d’un dialogue inclusif et de la poursuite du processus de validation prévue par la loi.

L’UE soutient, tout de même, les efforts de diplomatie préventive déployés par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union africaine et les Nations Unies en vue de restaurer la confiance.

A cette fin, tous les acteurs impliqués dans ce processus doivent pouvoir jouir pleinement de leur liberté de mouvement et d’expression. Il importe également que les moyens de communication, en particulier l’accès à l’internet, soient garantis en toute circonstance, prévient-il.

La contestation est encore vive en Guinée avec les résultats globaux provisoires proclamés le 24 octobre 2020 par le président de la CENI. Elle a désigné vainqueur, le président sortant Alpha Condé du Rassemblement pour le peuple de Guinée (RPG Arc-en-Ciel), avec 59,41% des voix, un peu plus de 33% pour son grand rival Cellou Dalein Diallo du parti Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG).

(AIP)

Dans la même catégorie