AGP Guinée/Championnat ligue1 : Le Horoya respire devant la SAG, le Fello Star renoue avec la victoire face aux Eléphants de Coléah et l’AS Kaloum battue par l’ASFAG AGP Kindia-Société : Un mort et plus de 600 millions GNF emportés dans conflit domanial à Friguiagbé AGP Kérouané-Education : Le district de Gboodou doté d’une école primaire moderne AGP Guinée-Accident de la circulation : Une cause de mortalité non négligeable ! GNA Assin North and Adansi South DISECs move to maintain peace GNA Ghana Mission in Washington, others donate $59,850 to COVID-19 Fund GNA Orange Support Centre will address SGBV issues in Ghana – UNFPA APS LE JARAAF S’ENGAGE À PAYER LA CAUTION POUR LAMINE DIACK ‘’D’ICI UNE QUINZAINE DE JOURS’’ (PRÉSIDENT) AGP Boké-Ramadan: La Fondation AMA offre des vivres à la population de la Commune Urbaine ANP La Ville de Niamey baptise deux places publiques des noms de Mounkaila Sakoira et Cheick Chaibou Ali

Présidentielle nigérienne : Le parti de l’opposant Hama Amadou soutient la candidature de l’ancien Président Mahamane Ousmane


  23 Décembre      26        Politique (16178),

   

Niamey, 23 Décembre (ANP) – Le parti de l’opposant Hama Amadou, le Mouvement Démocratique Nigérien pour une Fédération Africaine (MODEN/FA Lumana Africa) décide de soutenir la candidature de l’ancien Président de la République Mahamane Ousmane (1993-1996), candidat du Renouveau Démocratique et Républicain (RDR Tchanji) à la présidentielle du 27 décembre 2020.

Dans un communiqué publié ce mardi 22 décembre, le parti de Hama Amadou, dont la candidature a été invalidée du fait de sa condamnation à un an de prison ferme pour son implication dans l’affaire dite de trafic de bébés, explique ce choix après analyse de la situation sociopolitique du pays et « sur la base de critères rigoureux définis démocratiquement ».

A l’issue de la réunion du bureau politique, tenue dans la matinée de ce même mardi 22 décembre à Niamey, une source proche du parti a déclaré à l’ANP que les critères définis sont notamment « la loyauté et le respect des engagements dans le cadre de la coalition CAP 2020-2021 ; le poids électoral du candidat et de son parti et la prise en compte des intérêts du parti Lumana ».

La CAP 2020-2021, rappelle-t-on, est une alliance des partis politiques de l’opposition regroupant une quinzaine de formations. La coalition s’est fixée pour objectifs de créer, entre autres, une alternance démocratique à la tête de l’Etat à travers les élections présidentielle, législatives et municipales de 2020 et 2021.

30 candidats ont été retenus pour le scrutin présidentiel et 11 autres candidatures ont été invalidées dont celle de l’opposant Hama amadou.

Quelque 704 millions de Nigériens sont appelés aux urnes le dimanche 27 décembre prochain pour élire leur prochain Chef d’Etat et leurs futurs représentants à l’Assemblée nationale. Les élections municipales, locales et régionales se sont tenues le dimanche 13 décembre dernier.

Dans la même catégorie