GNA Media practitioners sensitised on antimicrobial resistance GNA HeForShe Campaign launched in Western Region to promote women’s rise GNA Akorabo taxi drivers threaten “Demo” for bad roads GNA ‘Oti women for NPP’ receive support from Party’s Vice Chairman MAP Laâyoune et Dakhla, ces nouveaux eldorados diplomatiques AIP Présidentielle 2020: Les populations de Oumé exhortées à rester sourdes à l’appel au boycott du scrutin AIP Les producteurs de la filière anacarde du Tchologo sensibilisés sur la mise en place d’une l’interprofession AIP Plus de 2500 tables-bancs remis aux écoles de la commune de Boundiali GNA Adaklu MP to elevate okada business in next NDC government GNA Klottey Korle youth groups reaffirm support for Zanetor

PRIMATURE : UNE DÉLÉGATION DE LA MCC CHEZ LE PREMIER MINISTRE


  16 Octobre      14        Société (24227),

   

Lomé, 16 oct. (ATOP) – Le Premier ministre, Mme Victoire Tomégah- Dogbé a accordé une audience, le jeudi 15 octobre à Lomé, à une délégation de l’agence américaine  » Millenium Challenge Corporation » (MCC), conduite par le président directeur général de ladite agence, Sean Cairncross.

Au sortir de l’entrevue, M. Cairncross a confié à la presse avoir fait le point de la coopération entre la MCC et le Togo avec le Premier ministre, notamment des avancées enregistrées et les perspectives.

Selon M. Cairncross, le Togo a exprimé le vœu que cette coopération soit renforcée et son agence, dit-il est engagée à poursuivre les réformes, en vue d’une éligibilité du pays au programme Compact. Il a profité de l’occasion pour présenter ses félicitations à Mme Tomégah-Dogbé pour sa nomination au poste de Premier ministre.

La coopération entre la MCC et le Togo remonte à 2014, date à laquelle le gouvernement s’est engagé dans le processus d’éligibilité au programme » Millenium Challenge Account « .

Depuis lors, les scores du Togo ont connu des avancées notamment de 05 indicateurs sur 20 en 2014, le pays est passé successivement à 07 en 2015, 10 en 2016, 12 en 2017 et 14 en 2019. Ce score s’explique par des réformes enclenchées dans divers domaines pour booster le climat des affaires, promouvoir la bonne gouvernance et renforcer le capital humain.

Le Togo a bénéficié également d’un programme Threshold ou programme Seuil d’un montant global de 35 millions de dollars US, dont l’accord de don a été signé par les gouvernements américain et togolais le 14 février 2019. Ce programme sera mis en œuvre sur une période de 04 ans et devra stimuler la croissance économique, afin de réduire la pauvreté. Les secteurs concernés sont les technologies de l’information et de la communication ainsi que le foncier, dans le souci d’accélérer la productivité agricole.

Dans la même catégorie