AIP L’OCI et le complexe mondial Roi Salmane lancent le forum pour la célébration de la langue arabe à Djeddah Noix de cajou : L’Indénié-djuablin et le Gontougo ont réalisé une production annuelle de 68 697 tonnes en 2022 MAP Un média nigérian met en avant la source de l’influence croissante du football au Maroc AIP Les producteurs de noix de cajou sensibilisés à l’amélioration de la qualité de leurs produits ANP Diffa : Les opérateurs économiques de la région, obligés de faire leurs transactions en CFA pour éviter l’éventualité de la Naira AIP Le Conseil café-cacao envisage faire la promotion de la production locale du chocolat MAP Côte d’Ivoire: Une centrale photovoltaïque pour alimenter environ 30.000 foyers en électricité bientôt mise en service MAP Mondial des clubs champions de la Fifa : « une cérémonie d’ouverture grandiose » (Journal sénégalais) AIP Le Conseil café-cacao invite les producteurs réticents à se faire recenser AIP La fin des travaux du parc des expositions d’Abidjan annoncée pour fin mai 2023

PROGRAMME « AFRICA INNOVATION CHALLENGE » DE NESTLÉ : DES ÉTUDIANTS DE L’UGB REMPORTENT LE PREMIER PRIX, CATÉGORIE EMBALLAGE


  30 Novembre      43        Entreprises (505), Innovation (122),

   

Saint-Louis, 29 nov (APS) – Des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis, lauréats du premier prix, catégorie emballage, du programme « Africa Innovation Challenge » de Nestlé, vont recevoir leur trophée lundi, annonce un communiqué.

La remise de ce prix se déroulera au cours d’une cérémonie solennelle prévue à l’UGB, avec la participation de Nestlé, une des principales multinationales de l’agroalimentaire.

Selon le communiqué, ces jeunes chercheurs de l’UGB « ont imaginé un emballage biodégradable pour le transport de plantules de cacao, limitant ainsi l’impact environnemental de toute la chaîne de valeur ».

En juin dernier, Nestlé lançait dans plusieurs pays d’Afrique son concours d’entreprenariat dénommé « Nestlé R&D Innovation Challenge en Afrique Subsaharienne ».

Des étudiants et entrepreneurs issus de pays tels que l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Nigéria et le Sénégal avaient présenté des projets dans les domaines d’activités définis par le programme, à savoir « de nouveaux emballages soucieux de l’environnement, des produits abordables pour une nutrition saine et de qualité ainsi que de nouvelles voies de commercialisation sur les marchés locaux ».

Dans la même catégorie