APS ’’CASH TRANSFER’’ : PLUS DE 2 MILLIARDS CFA AUX MÉNAGES DE KAFFRINE APS « RAABI », LE DESTIN TRAGIQUE DE LA FEMME SÉNÉGALAISE SUR LES PLANCHES DE SORANO AIP Une mission de redynamisation du comité local de lutte contre la migration irrégulière à Daloa AIP Un plan d’action en élaboration pour repenser le système LMD dans le supérieur public AIP Le budget triennal 2023-2025 de la commune de N’douci en hausse APS Un animateur de radio invite les jeunes chanteurs à davantage s’inspirer du folklore local APS SAINT-LOUIS : LES PARTENAIRES SOCIAUX INVITÉS À PRIVILÉGIER LE DIALOGUE APS Diverses activités culturelles au menu du Festival de cinéma « Les Téranga » APS 1,4 milliards FCFA pour soutenir des projets de la Grande muraille verte GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi

PROGRAMME « INITIATIVE COMPETENCES POUR L’AFRIQUE » : DES CONVENTIONS DE FINANCEMENT SIGNEES AVEC L’INFA DE TOVE ET FORMATEC


  19 Mai      29        Agriculture (2875),

   

Lomé, 19 mai (ATOP) – Le programme « Initiative compétences pour l’Afrique » (SIFA) a signé des conventions de financement des projets avec l’Institut national de formation agricole (INFA) de Tové et l’Institut des sciences technologies, économiques et administratives (FORMATEC), le mercredi 18 mai à Lomé.
Les documents ont été paraphés entre les responsables du programme SIFA et le ministre délégué chargé de l’Enseignement technique et de l’Artisanat, Kokou Eké Hodin pour le compte de FORMATEC et le directeur de cabinet du ministère chargé de l’Agriculture, Konlani Dindiogue , pour l’INFA de Tové.
Ces conventions sont estimés à un montant de 6 millions d’euros pour les deux institutions prestataires d’où 3 millions d’euros soit environ 2 milliards de francs CFA pour chacun
Ces deux institutions ont été sélectionnées lors d’un concours ouvert par le programme « Initiative compétences pour l’Afrique » (SIFA) en partenariat avec la coopération allemande, dans 8 pays de l’Afrique pour bénéficier de financement de projets.
Ces financements vont servir à outiller les formateurs et apprenants des deux institutions à travers plusieurs actions de renforcement de compétences. Une attention particulière sera portée sur les formations adaptées aux besoins du marché de l’emploi et aux évolutions des nouvelles technologies qui soutiennent la productivité. Il s’agit de donner des outils à la jeunesse pour des compétences nécessaires sur le marché du travail à travers les deux centres de formations.
Les parties contractantes seront engagées à œuvrer pour faire de la jeunesse togolaise, des femmes et des groupes vulnérables, le fer de lance de développement économique du pays en les dotant de compétences adéquates pour plus d’employabilité et d’esprit d’entreprenariat.
Le ministre Kokou Eké Hodin et M. Konlani Dindiogue ont indiqué que le gouvernement se réjouit de la concordance du programme SIFA avec la feuille de route gouvernementale Togo 2025 pour le secteur agricole et celui de l’Enseignement technique et de l’Artisanat. Ce programme vient à point nommé pour répondre de manière inclusive et cohérente, aux défis de développement des compétences pour l’emploi et l’esprit d’entreprenariat des jeunes et des groupes vulnérables, ont-ils poursuivi.
Les orateurs ont remercié tous les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis multiples et multiformes qui ont permis à l’aboutissement de ce long processus. Ils ont félicité l’INFA de Tové et FORMATEC pour avoir été les deux lauréats togolais de la compétition ouvert aux secteurs agricoles et d’enseignement technique et de formation professionnelle tant publics que privés de 8 pays de l’Afrique.
La coordinatrice du programme SIFA, Mme Sarah Tendjani a rappelé que INFA de Tové et FORMATEC sélectionnées auront des appuis techniques et financiers dont ils ont besoin pour pouvoir mettre au point des programmes, réhabiliter ou construire des centres de formations. « Les bénéficiaires finaux seront les étudiants de ces centres à travers les stages, l’éducation et les différentes formations auxquelles ils vont participer », a-t-elle souligné.
SIFA est une initiative de l’UA implanté dans 8 pays de l’Afrique et soutenue par la Coopération allemande pour renforcer les perspectives professionnelles des jeunes africains pour le développement des compétences à travers les centres de formation.

Dans la même catégorie