AGP Sénégal : la BAD soutient un projet de « valorisation des eaux » pour le développement des chaînes de valeur agricoles avec plus de 60 millions d’euros AGP Guinée/Economie : 5.000 tonnes de poissons disponibles pour la période de repos biologique à Sonit-Pêche ANGOP L’Angola prêt à empêcher une éventuelle propagation du virus Ebola ANGOP L’Angola appelle à un débat permanent sur le flux illicite d’armes en Afrique GNA Forum of Heads of Girl’s SHS holds 2019 Summer Camp GNA Addressing campus unrest: administrators key to ensuring stability GNA Honour your tax obligations—Oxfam Ghana AGP Boké-Environnement : Le Réseau-Environnement-Bauxite reboise les alentours du Gouvernorat AGP Boké-Société : Le président des transporteurs miniers pour la préservation de la paix AGP Labé-Jeunesse : Des jeunes en conflit à Djonfo, Le préfet de Labé appelé en renfort

Promotion de l’économie des PME: des acteurs se planchent sur le sujet


  16 Décembre      44        Economie (24394), Entreprises (1271), Finance (3803),

   

Lomé, 16 déc. 2015 (ATOP) – Des experts et ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) prennent part, du 16 au 18 décembre à Lomé, à une réunion, sur le projet d’adoption de la directive portant charte communautaire des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

La rencontre est organisée par l’UEMOA dans le cadre de sa décision de 2003 relative au programme d’action pour la promotion et le financement des PME dans l’Union. L’objectif est d’examiner la dernière version du projet de directive portant charte communautaire des PME, en vue de soumettre le document à l’adoption des ministres en charge des PME des Etats membres. Il s’agit aussi d’identifier les éventuels obstacles et de faire le point sur les implications financières pour les Etats membres des mises en œuvre de la charte.

Les experts examineront la prise en compte des principales préoccupations de chaque Etat membre et feront le point des implications immédiates de l’adoption du document sur les règlements nationaux. Ils étudieront aussi le point sur les implications financières pour les Etats membres de la mise en œuvre de la charte et formuleront des recommandations aux ministres pour la promotion des PME dans l’ensemble des Etats membres.

Le conseiller au bureau de représentation de la commission de l’UEMOA, Bertin Felix Comlanvi a signifié que les PME se sont imposées dans toutes les économies modernes, comme un des principaux vecteurs de la croissance et de la création d’emploi en Afrique. Ainsi, a-t-il convié les participants à formuler des recommandations claires, pour la promotion et le développement des PME dans l’espace communautaire.

KEA/SAS.

Dans la même catégorie