APS MONDIAL U19 : LE DRAPEAU NATIONAL REMIS AUX LIONCEAUX DU BASKET APS POUR UNE DÉCENTRALISATION DES ACTIVITÉS DU CENTRE SÉNÉGALO-ALLEMAND D’INFORMATION À L’EMPLOI APS CONTRAT D’AFFERMAGE DE L’EAU : LA SDE VA SAISIR LA COUR SUPRÊME ANGOP UE disponibiliza 12 milhões de Euros para Programas de resiliência ANGOP Angola e os EUA retomam acordo sobre comércio ANGOP Bispos angolanos rezam missa no túmulo de Nsaku Ne Vunda APS INVESTISSEMENTS : LE GOUVERNEMENT INVITE LE PRIVÉ A PRENDRE LE RELAIS DE L’ETAT (MINISTRE) APS GREENPEACE DIT HALTE À L’INDUSTRIE DE FARINE ET DE L’HUILE DE POISSON APS LES ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE DAKAR ET PÉKIN PORTÉS À PLUS DE 1500 MILLIARDS CFA EN 2018 (AMADOU HOTT) GNA Ministry lauds NGOs for their role in curbing illegal mining in Ghana

Promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes : une contribution exceptionnelle du Canada


Conakry, 09 juin 2015 (AGP) – La contribution du gouvernement du Canada au programme de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) dans la promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes en Afrique subsaharienne, a été saluée par la secrétaire générale, Mme Michaëlle Jean, selon un communiqué de presse de l’institution francophone en date du 08 juin 2015.

Voici le contenu de ce communiqué rendu public au Québec :

‘’La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, salue la contribution du gouvernement du Canada au programme de la Francophonie pour la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat en Afrique subsaharienne francophone.

Cette contribution de 10 millions de dollars a été annoncée aujourd’hui par le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie, Monsieur Christian Paradis, en marge de la Conférence de Montréal. Communiqué de presse Montréal, Québec, le 8juin 2015.

Ce programme de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat vise à aider les pays à identifier les opportunités de créations d’emplois et de revenus dans les filières locales à fort potentiel: économie numérique, économie verte et économie sociale et solidaire.

«La contribution annoncée aujourd’hui représente une action concrète dans la mise en œuvre de la Stratégie économique pour la Francophonie, dont l’un des champs d’intervention privilégiés est de favoriser l’insertion socioéconomique des femmes et des jeunes, en misant sur leur capacité d’innovation et leur esprit d’entreprise», a déclaré Christian Paradis.

Le programme vise principalement les jeunes de 18 à 35 ans en appuyant le développement et la création d’incubateurs pour promouvoir la formation à l’entreprenariat, le développement d’entreprises, la création d’emplois et le soutien à l’innovation.

«La Francophonie est un puissant maillage de réseaux institutionnels, professionnels et de la société civile. Je souhaite en faire aussi un puissant réseau d’entrepreneurs, d’entreprises et d’investisseurs responsables. La promotion des jeunes et des femmes est au cœur du projet économique francophone que nous souhaitons développer, notamment par le biais de la formation, la création d’emploi, et l’innovation. L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit parfaitement dans cette vision d’une Francophonie des solutions», a ajouté la Secrétaire générale.

Dans le cadre de cette initiative, l’OIF a d’ores et déjà développé des partenariats avec l’Organisation de coopération et de développement Economique (OCDE) et des discussions sont en cours avec l’Organisation internationale du travail (OIT), la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le Centre de commerce international (CCI) et l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).

OIF/AGP.

Dans la même catégorie