MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) APS LE SÉNÉGAL A LES COMPÉTENCES POUR ÊTRE LEADER EN AFRIQUE (MACKY SALL) APS LA PRODUCTION INDUSTRIELLE A BAISSÉ DE 1, 7 % EN NOVEMBRE (ANSD) APS PACASEN : SIGNATURE DES PREMIERS CONTRATS D’OBJECTIFS APS Le Sénégal réunit « les conditions » d’un rapatriement de ses biens culturels (Ségolène Royale) ANP Le président de la Banque Islamique de Développement élevé à la dignité de Grand Officier MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP La communauté marocaine en Afrique du Sud célèbre le 75e anniversaire de la présentation du Manifeste de l’Indépendance MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique MAP « Afrique du Rire » : Abidjan ouvre le bal de la 2è édition

Promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes : une contribution exceptionnelle du Canada


Conakry, 09 juin 2015 (AGP) – La contribution du gouvernement du Canada au programme de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) dans la promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes en Afrique subsaharienne, a été saluée par la secrétaire générale, Mme Michaëlle Jean, selon un communiqué de presse de l’institution francophone en date du 08 juin 2015.

Voici le contenu de ce communiqué rendu public au Québec :

‘’La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, salue la contribution du gouvernement du Canada au programme de la Francophonie pour la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat en Afrique subsaharienne francophone.

Cette contribution de 10 millions de dollars a été annoncée aujourd’hui par le ministre canadien du Développement international et de la Francophonie, Monsieur Christian Paradis, en marge de la Conférence de Montréal. Communiqué de presse Montréal, Québec, le 8juin 2015.

Ce programme de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour la promotion de l’emploi et de l’entrepreneuriat vise à aider les pays à identifier les opportunités de créations d’emplois et de revenus dans les filières locales à fort potentiel: économie numérique, économie verte et économie sociale et solidaire.

«La contribution annoncée aujourd’hui représente une action concrète dans la mise en œuvre de la Stratégie économique pour la Francophonie, dont l’un des champs d’intervention privilégiés est de favoriser l’insertion socioéconomique des femmes et des jeunes, en misant sur leur capacité d’innovation et leur esprit d’entreprise», a déclaré Christian Paradis.

Le programme vise principalement les jeunes de 18 à 35 ans en appuyant le développement et la création d’incubateurs pour promouvoir la formation à l’entreprenariat, le développement d’entreprises, la création d’emplois et le soutien à l’innovation.

«La Francophonie est un puissant maillage de réseaux institutionnels, professionnels et de la société civile. Je souhaite en faire aussi un puissant réseau d’entrepreneurs, d’entreprises et d’investisseurs responsables. La promotion des jeunes et des femmes est au cœur du projet économique francophone que nous souhaitons développer, notamment par le biais de la formation, la création d’emploi, et l’innovation. L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit parfaitement dans cette vision d’une Francophonie des solutions», a ajouté la Secrétaire générale.

Dans le cadre de cette initiative, l’OIF a d’ores et déjà développé des partenariats avec l’Organisation de coopération et de développement Economique (OCDE) et des discussions sont en cours avec l’Organisation internationale du travail (OIT), la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le Centre de commerce international (CCI) et l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).

OIF/AGP.

Dans la même catégorie