MAP Côte d’Ivoire : Ouattara salue le « consensus » sur la recomposition de la Commission électorale Inforpress SISP will build new headquarters building in the industrial zone of Achada Grande Frente Inforpress MPs postpone discussion of parity law for new parliamentary year in October AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro

Promotion des PME : une ferme piscicole villageoise lance la commercialisation de ses premiers poissons à Gabiadji


  21 Novembre      53        Economie (24423), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Abidjan, 21 nov 2016 (AIP) – La ferme piscicole  »Sud-ouest Tilapia » (SOTI), dans le village de Grobonou-Dan (Gabiadji) dans la région de San pedro, a démarré la pêche et la commercialisation de ses premiers poissons tilapia, en présence du préfet de région, Ousmane Coulibaly, et du maître d’œuvre du programme de la Clonix Business Academy, Diaby Karamogoba, DG du GIE Amorçage.
Cette ferme piscicole a été créée en avril 2016 par trois jeunes, dans le cadre du projet de promotion et de création d’entreprises par l’Institut ivoirien de l’entreprise (INIE), à travers son Programme Clonix Business Academy. Piloté par le groupe GIE-Amorçage, ce projet s’inscrit dans la politique du gouvernement ivoirien de lutte contre la vie chère et la réduction du taux de chômage en Côte d’Ivoire.
Selon le porte-parole des trois jeunes promoteurs de SOTI, Nemlin Kapet Denis, cette ferme comprend 12 étangs de 800 m² chacun et ils  ont reçu au total 20.000 alevins de tilapia, dont les premiers en culture depuis cinq mois permettent à la SOTI de lancer la phase de commercialisation de ses poissons, à raison de 1500 FCFA le kilogramme.
Les premiers poissons péchés ont été achetés sur place par les populations du village, a-t-on constaté.
D’après les promoteurs, par le procédé technique employé, la chaîne de production est raccourcie et permet au consommateur final d’avoir du poisson de bonne qualité à moindre coût. Le financement mis à disposition par l’INIE et le Conseil régional de San Pedro doit être remboursé par les promoteurs. Le coût définitif du projet n’est pas encore arrêté par les parties au projet.
« La SOTI est une PME qui est désormais capable par les activités qu’elle va générer maintenant d’embaucher au moins 10 employés permanents et par cycles d’activités entre 100 et 200 emplois occasionnels », a précisé le DG du GIE Amorçage.

jmk/akn/tm

Dans la même catégorie