ABP Plus d’un million de francs CFA offerts pour la réalisation d’un ouvrage de franchissement dans la ville de Djougou ABP Le Mouvement « le Réveil » réitère son soutien au PAG de Patrice Talon ABP Les enfants de zéro à quatorze ans du Couffo bientôt vaccinés contre la rougeole et la rubéole MAP Le Groupe BMCE Bank Of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS AGP Gabon: L’US approuve la reconduction de Moukagni Iwangou au gouvernement AIP Côte d’Ivoire / Des ouvrages scolaires offerts au collège moderne de Dembasso AIP Côte d’Ivoire/ Les résultats du championnat national de volleyball AIP Côte d’Ivoire/ Des paysans veulent réduire les feux de brousse à Oumé ATOP LA JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE /SECTION TOGO A EFFECTUE SA RENTREE SOLENNELLE ATOP APPUI AUX FEMMES ENTREPRENEURES AFRICAINES : LE PROJET « PLATEFORME 50 MILLIONS DE FEMMES AFRICAINES ONT LA PAROLE » LANCE

Promouvoir les métiers de l’informatique a la jeunesse


BRAZZAVILLE, 05 JAN 2018 – (ACI) – La «Week Tech Cami» veut promouvoir et vulgariser les métiers de l’informatique à la jeunesse congolaise, a indiqué le coordonnateur de cette plateforme, M. Arsène Vembe Moukouma, lors de la deuxième édition de la semaine des conférences aux métiers de l’informatique, organisée récemment à Brazzaville.

Cet espace, qui se veut être un véritable carrefour des passionnés et des professionnels du monde numérique, un point de rencontre, d’échange et de partage sur les avancées vertigineuses de la technologie numérique, est aussi un lieu d’apprentissage et de découverte des non-initiés dans le domaine de l’informatique.

La deuxième édition de la «Week Tech Cami» a eu pour thème «Pour quels métiers de l’Informatique es-tu fait» ? Cette édition a été couplée avec la cérémonie de remise d’attestation. Elle a permis aux participants de rencontrer et d’échanger avec les professionnels du numérique, de se connaître, de partager leurs expériences et leurs compétences, de réfléchir et de débattre sur des cas pratiques concernant l’évolution du numérique en République du Congo.

Au cours de cette session qui a été placée sous l’égide du directeur départemental de la formation qualifiante au ministère de l’enseignement technique, M. Maximin Ngampika, plusieurs ateliers ont été animés, à savoir «La maintenance des ordinateurs» ; «Les Macros» ; «Le Design» ; «La création des sites Web, des jeux vidéo et des logiciels»; «L’administration des bases de données» ; «La création des applications mobiles (Android et IOS) et la mise en place d’une architecture client-serveur».

«Notre centre a une tradition d’exigence et d’excellence avant de décerner son attestation. Les technologies de l’information, l’innovation, étant des atouts pour le développement économique et surtout du numérique au Congo, le Cami entend mieux préparer l’avenir des jeunes congolais», a fait savoir le coordonnateur du Cami.

Lors de cette édition, deux projets en infographie ont été présentés, notamment des modèles de catalogue du styliste Kachidi par M. Cyr Sikouet et le projet en Access sur la gestion des lycées commerciaux par M. Willy Ouadiabantantou. (ACI)

Dans la même catégorie