MAP Violences au Sénégal: l’UNOWAS appelle « au calme et à la plus grande retenue » (communiqué) AIB Burkina : le 2e rapport national de mise en œuvre des ODD validé AIB Burkina : Souleymane Sanou de la RTB Télévision est le super galian 2023 AIB Burkina: La réouverture du lycée Zinda pourrait intervenir à la rentrée scolaire 2024-2025 (ministre) AIB Galian 2023 : Les Éditions Sidwaya remportent quatre prix spéciaux et un prix officiel AIB Gouvernance financière hospitalière : La Directrice générale du CHUP-CDG partage l’expérience du Burkina au Maroc AIB Burkina : Le CAPES inaugure sa nouvelle salle de conférence au nom de son premier directeur exécutif Niger : Les journalistes et blogueurs sportifs à l’école des opérations media et système d’accréditation de la CAF ANP Tillabéri : Les membres du Conseil Régional de Sécurité outillés sur ‘’les normes d’éthique et de déontologie’’ MAP Conseil de sécurité: Le mandat de la Mission de l’ONU au Soudan prorogé jusqu’au 3 décembre prochain

Promovilles va investir plus de 5 milliards CFA pour moderniser la ville de Fatick


  29 Mars      25        Infrastructure (538),

 

Fatick, 28 mars (APS) – Le Programme de modernisation des villes (Promovilles) va investir 5, 587 milliards de francs CFA dans des aménagements de voiries et la construction de logements sociaux à Fatick, a annoncé, mardi, le ministre du Développement communautaire, de la Solidarité nationale et de l’Equité sociale et territoriale, Samba Ndiobène Ka.

« Promovilles a été conçu pour améliorer les conditions de vie des populations en créant des emplois pour les jeunes. Et [dans ce cadre], la commune de Fatick va bénéficier de 5, 587 milliards dans cette nouvelle phase », a-t-il dit en procédant au lancement officiel du projet de modernisation des communes de Fatick, Kaffrine, Kédougou et Oussouye.

Ce projet de 18 milliards de francs CFA est financé par l’Etat du Sénégal et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) pour la réalisation de 23 km de routes et aménagements paysagers et 20 km de réseaux drainage des eaux pluviales.

Il est également prévu, dans le cadre de ce projet, la construction de 28 infrastructures socio-économiques de base et 23 km de réseau d’éclairage public avec 920 lampadaires.

« Nous sommes fiers de constater que depuis sa création, Promovilles a réalisé 194 km de voirie urbaine assortis de systèmes de drainage d’eau et de 3.997 lampadaires ainsi que la construction de Maisons de femmes », a relevé le ministre du Développement communautaire.

Ces « réalisations remarquables » ont changé les visages de villes telles que Tambacounda, Matam, Ziguinchor, ce qui a permis d’arriver à une plus grande équité territoriale, a-t-il ajouté.

Dans la commune de Fatick, 6,2 km de voiries dotées de systèmes d’évacuation des eaux pluviales et d’éclairage public seront réalisés, a-t-on appris des responsables concernés.

Trois logements de sages-femmes seront aussi construits dans les quartiers de Ndouck, Peulga-Daral et Ndiaye-Ndiaye, a-t-on ajouté de même source.

Promovilles entend aussi construire six salles de classe dans les écoles primaires des quartiers Mboubane, Émetteur et TP.

Ce projet de Promovilles représente « une bouffée d’oxygène pour la région », selon le maire de Fatick, Matar Ba.

« C’est un besoin. Ici, dans la région de Fatick, les besoins sont énormes », a-t-il dit, avant de saluer l’ensemble des programmes mis en places par l’Etat du Sénégal pour le développement de Fatick.

Le représentant de la BADEA, Hatem Jebri, a pour son part assuré de l’engagement de l’institution qu’il représente à aider à l’atteinte d’objectifs communs arrêtées avec le Sénégal, en vue de « renforcer, accroître et améliorer le cadre de vie des populations. »

Dans la même catégorie