AIP Les experts du CNRA lance l’étude-pilote de l’intégration culture-élevage MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP Effondrement d’un immeuble au Nigeria : Sept personnes secourues MAP L’adoption par le CPS de l’UA de la «Déclaration de Tanger», une reconnaissance de la pertinence de l’approche multidimensionnelle du Maroc (Diplomate) MAP L’Angola a besoin de fonds supplémentaires pour achever le processus de déminage (responsable) MAP Le Grand stade d’Agadir, une « infrastructure sportive prometteuse » (média nigérien) AIP Lancement d’une semaine de la sécurité routière sur toute l’étendue du territoire national MAP Plus de 13 millions de Zambiens risquent d’être infectés par des maladies tropicales (ministre) MAP La SADC appelle à un dialogue national urgent en Eswatini AIP Un forum pour promouvoir la protection de l’environnement et le développement durable annoncé à Abidjan

PROPOS DE GASTON MBENGUE : LE CNRA MET EN GARDE WALF TV


  30 Novembre      80        Technologie (779),

   

Dakar, 29 nov (APS) – Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (cnra) a mis en garde ce lundi, la chaine de télévision privée Walf TV suite aux propos tenus par le promoteur de lutte, Gaston Mbengue, à l’encontre du maire de Mermoz-Sacré-Cœur, Barthélémy Dias.

Dans un communiqué parvenu à l’APS, le CNRA déclare avoir constaté « des manquements graves dans l’émission « Sortie » diffusée le 28 novembre 2021 sur le réseau Walf TV avec comme invité M Gaston Mbengue ».

Selon le CNRA, Gaston Mbengue, un des soutiens du pouvoir, « a négativement frappé les esprits dans des propos en violation des piliers de la cohésion sociale ».

« Lesdits manquements ont été notés alors que la sensibilité et la gravité du sujet évoqué devraient appeler un profond sens de la responsabilité et une attention soutenue de l’éditeur », déplore l’instance de régulation.

Elle souligne que « Walfadjri devait en effet, éviter la diffusion de propos de nature à entrainer des conséquences préjudiciables à cette même cohésion, autant qu’à la préservation de l’ordre public ».

Le CNRA informe qu’un courrier a été adressé à WALF TV ce lundi, au titre de mise en garde pour faire observer que « l’incident est d’autant plus grave et inacceptable, qu’il est noté dans le cadre d’une émission qui a fait l’objet d’un enregistrement préalable »

« Les condamnations et autres désapprobations de la présentatrice de l’émission, dans le sens de recadrer l’invité, n’enlèvent rien à la faute de WALF TV », fait-il observer.

Le CNRA indique que les manquements constatés sont relatifs, entre autres, au non-respect des principes qui régissent le journalisme notamment dans la diffusion de documents vidéo et audio ; non-respect du Cahier des charges relatif à l’établissement et /ou l’exploitation d’un service de télévision privée commerciale.

Dans la même catégorie