AGP Gabon : Ossouka Raponda représente Ali Bongo Ondimba au colloque international de Brazzaville AIP Kobenan Adjoumani rassure sur la sécurité de l’élection présidentielle AGP Gabon/Justice: Reprise des activités judiciaires dans les tribunaux de Tchibanga AGP Gabon/Barrage hydroélectrique Kinguélé Aval : Signature de la convention entre Asohna Énergie et Sinohydro ANP Niger : Le Président Issoufou demande d’accélérer l’opérationnalisation du fonds Waqf destiné aux FDS ANP Niger : Des éclaircissements sur les modalités d’accès des partis politiques aux médias en période électorale GNA New UN report details environmental impacts of used vehicles MAP Un site d’information zambien se fait l’écho de l’ouverture de l’ambassade de la Zambie au Maroc APS PRÉSENTATION DE QUATRE FILMS RESTAURÉS ET NUMÉRISÉS DES ’’ACTUALITÉS SÉNÉGALAISES’’ MAP Deux migrants clandestins périssent au large des côtes mauritaniennes

PSGouv 2019-2020 : Près de 10 millions de dollars engagés dans la satisfaction de la couverture en eau potable


  9 Octobre      9        Environnement/Eaux/Forêts (2176),

   

Abidjan, 09 oct 2020 (AIP)- Le ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, annonce que 10,3 millions de dollars US ont été engagés par l’Etat ivoirien dans le cadre du Programme social du gouvernement (PSGouv 2019-2020) en vue de satisfaire la couverture en eau potable.

Cette information a été donnée, jeudi 8 octobre 2020, à Abidjan, lors de l’ouverture de la 5è édition de la Semaine nationale de l’eau en Côte d’Ivoire (SNE-CI), par le directeur général des ressources en eau (DGRE), Colonel major Baptiste Ehoussou, qui représentait le ministre à cette cérémonie.

Selon M. Donwahi, le montant de l’assainissement équitable et universel en milieu rural dans la même période est évalué à 4,6 millions de dollars US. Les travaux structurants, en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, dans le cadre du Plan d’actions prioritaires (PAP2017-2020) ont fait passer le taux d’accès à l’eau potable de 67 à 69% en milieu rural et de 92 à 94% en milieu urbain.

Des milliards de personnes vivent encore sans eau salubre dans le monde. Dans ce contexte de raréfaction de l’eau en quantité et en qualité, le ministre estime qu’il apparait nécessaire pour les utilisateurs, les planificateurs et les décideurs à tous les niveaux en vue de faire le point des progrès réalisés au cours de ces dernières décennies en matière de gestion de l’eau et proposer des solutions d’une gestion durable de cette denrée.

« Grâce aux efforts du gouvernement, le ministère des Eaux et Forêts, à travers la GIRE, s’est engagé dans la gestion des ressources en eau de manière plus responsable, pour passer progressivement d’une gestion sectorielle à une gestion intégrée », a-t-il souligné, révélant l’élaboration en cours de cadres juridique et institutionnel appropriés et la définition d’une politique et de stratégies en vue d’une allocation efficiente des ressources en eau en fonction des besoins socio-économiques.

Le thème de l’édition 2020 est « Eau, changement climatique et COVID : quelles stratégies de riposte pour les usagers et les gestionnaires de l’eau ». Les festivités ont débuté lundi 5 octobre et prendront fin ce vendredi. Les grandes articulations ont été message du gouvernement, des exposés, des panels, une visite de terrain.

Instituée par un décret du 30 janvier 2013, la SNE-CI a pour but d’une part de renforcer la prise de conscience des différents acteurs et de la population sur l’importance stratégique de l’eau pour le développement socio-économique de la Côte d’Ivoire, et d’autre part, faire périodiquement l’état de mise en œuvre des engagements pris par la Côte d’Ivoire et les différents acteurs en matière de gestion des ressources en eau.

Dans la même catégorie