AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés AIP Côte d’Ivoire / Du matériel informatique offert à des responsables de l’éducation à Ouéréguékaha

Quatorze malfrats appréhendés par la Gendarmerie


  7 Janvier      34        Photos (21287), Société (51013),

   

N’Djamena, 07 jan 2016 -(ATPE)- Quatorze présumés malfrats ont été présentés à la presse le mardi 05 janvier 2016 à Kléssoum. C’est l’esplanade des services de la Gendarmerie, qui a servi de cadre à cette cérémonie.

Lesquels présumés malfrats ont l’habitude de semer la terreur et la désolation dans les villes et campagnes. C’est le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Général de Division Idriss Mis Mouro qui a présidé la cérémonie.

Les attaques des coupeurs de routes et des bandits de grands chemins sont devenues si récurrentes au Tchad, surtout dans les régions du grand Mayo-Kebbi, du Mandoul, du Logone Oriental, du Lac, du Salamat, etc.

Ces malfrats kidnappent souvent des enfants et volent le batail. On aurait pu croire à une impuissance des forces de maintien de l’ordre face à ce phénomène sans cesse grandissant.

Que non! Les éléments de la Gendarmerie Nationale viennent de démontrer tout le contraire en frappant un grand coup par la neutralisation des gangs qui opéraient dans les régions ci-dessus mentionnées.

Vu l’acte de bravoure salué par la justice, le Procureur Général Louapambé Mahouli Bruno livrant ses impressions, a rassuré la population que, ces malfrats seront mis à la disposition de la justice. « Il est hors de question que ces gangs se retrouvent dans les rues dès leur inculpation. Ils seront jugés et punis conformément à la loi de la République », a-t-il mentionné.

Au moment où ils sont cueillis comme des fruits par les éléments de la gendarmerie, ils étaient pris en flagrant délit de détention illégale d’armes de guerre. Les forces de l’ordre ont pu récupèrer 72 armes, 5 chargeurs AKM, 2 chargeurs Belgique avec 3 minutions, 61 chargeurs d’armes confondus, 1551 cartouches et 4 grenades, a informé le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, le Général de Division Idriss Mis Mouro.
Yonwa Maïlébélé

Dans la même catégorie