GNA Major Mahama: My brother was not among the alleged ‘killers’-witness GNA Government Committed to Building Educational Infrastructure- MCE GNA IYes Foundation donates to Lil Win’s GMIS ACP Visite de travail à Kinshasa du secrétaire général de FICR ACP Le gouvernement appelé à créer un écosystème entrepreneurial incitatif pour les jeunes entrepreneurs ACP Eugène Diomi Ndongala libéré sous conditions GNA Vodafone Ghana launches 4G to provide faster data services GNA Ghana’s macroeconomic outlook better than five years ago – IMF GNA Environmental disaster crawling into UWR « As you sow, so shall you reap » AIP Salon du livre de Paris 2019 : La Côte d’Ivoire explique l’absence du stand Pavillon des lettres d’Afrique

Quelque 1.238 réfugiés sud-soudanais relocalisés en Ituri


  15 Mars      10        Société (47675),

   

Kinshasa, 15 mars 2019 (ACP).- Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a relocalisé depuis mi-février 1.238 réfugiés sud-soudanais qui se trouvaient à la frontière entre la RDC et le Sud-Soudan, sur le site de Biringi, dans la province de l’Ituri, où ils sont plus en sécurité.

Selon un communiqué du HCR parvenu vendredi à l’ACP, ces réfugiés sont arrivés majoritairement entre fin janvier et mi-février 2019, à la suite de nouvelles violences dans la province d’Equatoria, au Soudan du Sud. D’autres, arrivés en 2016, ont aussi décidé de quitter la zone frontalière suite aux appels des autorités congolaises.

La source souligne que les autorités locales d’Aru et Ingbokolo, accompagnés des chefs traditionnels des chefferies Kakwa et Kaliko, ont mené une mission de sensibilisation en vue de réussir cette opération de relocalisation à Biringi qui continue.

Chaque semaine, environ 150 réfugiés expriment leur volonté d’être relocalisé à Biringi, où le HCR ensemble avec les autorités propose une assistance qui permet ceux-ci et à la communauté locale d’accéder aux services de base. «Nous croyons que le site de Biringi offre un environnement favorable pour les réfugiés. Les relations avec la communauté locale sont positives. Il y a également un potentiel à développer davantage d’activités agricoles pour les réfugiés et la communauté hôte», a dit Ann Encontre, représentante régionale du HCR.

Il y a 97.000 réfugiés sud-soudanais en République démocratique du Congo. Plus de 80 pour cent sont des femmes et des enfants, indique le communiqué qui précise qu’au site de Biringi, les réfugiés sont logés dans des abris communautaires, avant de construire leurs abris familiaux.

Dans la même catégorie