APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Quiétude sociale en période électorale : le maire de Dixinn sensibilise les chefs de quartiers de sa commune


  16 Septembre      7        Politique (11428),

   

Conakry, 16 sept (AGP) – Le maire de la commune de Dixinn, Mamadou Samba Diallo, a rencontré mercredi, 16 septembre 2020, les vingt-deux (22) Chefs de quartiers de sa commune. Objectif, leur expliquer les enjeux du processus électoral. Aussi, les sensibiliser sur le rôle à jouer dans la préservation de la quiétude sociale en période électorale.

 

A la sortie de la rencontre, le maire Mamadou Samba Diallo, a précisé que les élus locaux, c’est-à-dire les chefs de quartiers sont responsables de la quiétude sociale au niveau de la base. Parce que selon le maire, le rôle d’un chef de quartier, n’est pas de diviser les citoyens. Mais plutôt de mobiliser et sensibiliser les citoyens à la base sur la préservation de la paix et la quiétude sociale surtout en période électorale. Puisque, selon lui, tout problème commence à la base, et cette base est gérée par les chefs de quartiers.

 

« Les chefs de quartiers doivent faire comprendre aux populations que la campagne électorale, est un combat politique, mais pas un combat d’adversaires politiques qui doit être transformé en ennemis. Puisque les populations doivent cohabiter ensemble dans la paix », a conseillé le maire.

 

Le coordonnateur des chefs de quartiers dans la commune, Abdoulaye Camara, s’est réjoui de la rencontre. Il a rappelé que la crédibilité et la transparence d’une élection à la base, dépend de l’impartialité du chef de quartier.

Dans la même catégorie