ANP Assemblée nationale : Une délégation du groupe d’Amitié parlementaire Türkiye- Niger reçue par le 1er vice-président de l’institution ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa”

Quinze personnes tuées dans le nord du Nigeria


  26 Novembre      13        Securité (2406),

   

Abuja, 26/11/2022 (MAP) – Quinze personnes ont été tuées vendredi par des hommes armés au cours de plusieurs attaques séparées dans l’Etat de Kaduna, dans le nord-ouest du Nigeria, a indiqué un responsable gouvernemental.

Les assaillants ont mené des attaques contre quatre villages situés dans trois districts différents, tuant 15 personnes et en blessant plusieurs autres, a déclaré Samuel Aruwan, responsable aux affaires intérieures de l’Etat de Kaduna, dans un communiqué.

Il a ajouté que les agresseurs avaient attaqué le village de Rafin Sarki, situé dans le district de Giwa, où ils ont tué 11 habitants, dont une femme.

Deux personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans des attaques menées contre les villages de Cibiya et Karamai, situés dans le district de Kajuru, a précisé ce responsable, ajoutant que deux autres personnes ont été tuées dans le village de Damari, dans le district de Birnin Gwari.

« Le gouvernement a engagé les forces de sécurité » après ces attaques « et sur d’autres fronts », a-t-il fait savoir.

Dans la même catégorie