APS TOUTES LES PERSONNES AYANT COMMIS DES ACTES DE VANDALISME SERONT TRADUITES EN JUSTICE (MINISTRE) AIP Vers une collaboration entre la FAO et l’UNESCO en vue de réaliser les ODD en Côte d’Ivoire (Communiqué) AMI Ouverture du congrès constitutif de l’Union des anciens ministres de Mauritanie AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus 33.000 soldats pour sécuriser les élections législatives (CEMGA) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: La CEI Bouaflé déploie ses agents électoraux AIP Après la Côte d’Ivoire et le Ghana, la Guinée procède au lancement de la vaccination de masse contre la COVID-19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le financement privé de la recherche publique au centre de la rentrée solennelle 2021 du CSRS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ La Cour suprême rejette le recours de l’opposant ghanéen John Mahama AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ RSF dénonce une série d’atteintes à la liberté de la presse au Sénégal (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Divo ne doit plus se transformer en champ de batailles à l’occasion des élections (Wanep-CI)

Ratoma/Société : Vers l’opération de déguerpissement des emprises des routes


  20 Janvier      32        Société (29514),

   

Conakry, 20 janv. (AGP) – Suite à l’appel du Chef de l’État, Pr. Alpha Condé, aux différents départements dont le Ministère de l’Aménagement de la Ville et du Territoire, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), le Ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat (MUH), le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile (MSPC) en collaboration avec le Gouvernorat de la ville de Conakry dans le cadre de l’assainissement et du déguerpissement des encombrants placés tout au long des voiries et des trottoirs au niveau des cinq communes de la capitale, le conseil communal de Ratoma a tenu ce mercredi, 20 janvier 2021, une réunion avec les chefs de quartiers, et les services de sécurité de ladite municipalité.

Cette rencontre a été présidée par la secrétaire générale de la commune de Ratoma, madame Touré Hadja Fanta Camara.

Au sortir de cet entretien, l’ingénieur génie civil, chef section construction et architecture pour la commune de Ratoma Guémou Fédéric Oton, a fait savoir que cette réunion est sur l’initiative du gouverneur de la ville de Conakry, général Mathurin Bangoura après une réunion tenue mardi, 19 janvier 2021 au Gouvernorat, pour faire une restitution au niveau communal par rapport au déguerpissement de tous les encombrants physiques sur les routes et les emprises des routes.

« Quand nous parlons d’encombrant physique, nous avons les kiosques, les baraques, les containers, les garagistes, les épaves c’est-à-dire les véhicules à stationnement gênant sur les emprises des routes », dit-il.

Poursuivant, M. Guémou a indiqué que la stratégie adoptée au niveau du gouvernorat est qu’aujourd’hui, ils sont en train de faire la restitution.

« C’est d’abord passer par la sensibilisation. Et je crois qu’au niveau de la sensibilisation, les communiqués vont passer dans les différents médias de la place, pour pouvoir sensibiliser les populations pour dire que non seulement l’occupation de ces emprises, constitue non seulement un risque d’abord pour eux les populations parce que, il y a les engins roulants et que dans le souci de sécuriser les vies humaines, on est en train de diagnostiquer pourquoi ils sont en bordure de ces routes, prévoir leurs emplacements dans les marchés pour pouvoir être plus en sécurité dans les marchés », explique-t-il.

Plus loin, notre interlocuteur a mentionné, qu’après la sensibilisation, ils vont passer au marquage de tout ce qui est encombrant et, après cela, vu que ce sont des gens qui vivent de ces activités économiques et qui sont dans l’informelle, ils recevront un délai pour pouvoir récupérer tout ce qui est récupérable, et pendant ce délai des équipes passeront pour vérifier si le délai donné par l’autorité a été respecté et ils vont passer de temps en temps pour leur rappeler et leur dire vous avez un délais de tels jours pour pouvoir libérer les lieux pour éviter que l’opération de déguerpissement ne puisse pas frustrer les populations car les élus locaux sont associés à cette opération à commencer par le maire, les chefs de quartiers et les chefs de secteurs.

Notons que cette opération de marquage débutera demain jeudi 21 janvier 2021 et elle va concerner tous les secteurs c’est-à-dire, ceux primaires, secondaires et tertiaires.

Dans la même catégorie