Inforpress Santo Antão: Questões burocráticas atrasam projecto de água e saneamento lançado só em Junho Angop CAN2019: Angola among the 24 qualified teams ANGOP Ex-CEO of Angolan Sovereign Fund released from jail Inforpress Governo quer fazer de Santo Antão “ilha pioneira” e líder em turismo responsável – vice-primeiro-ministro MAP Le numérique permet à l’Afrique de progresser dans des domaines à forte croissance et rentabilité (M. Hilale) Inforpress Cidade da Praia acolhe esta terça-feira e por três dias II Fórum Africano de Saúde AIP Côte d’Ivoire/Le président de la MURENO affiche sa volonté d’éliminer la pauvreté et la faim à Noé AIP « Les Sofas du RHDP » de l’Indénié-Djuablin se préparent en vue des batailles électorales de 2020 Inforpress Futebol/CAN’2019: Rui Águas desiludido com empate caseiro e não qualificação da selecção nacional Inforpress CPLP cria Fundo de Solidariedade para apoiar Moçambique

RDC : 5ème rapport annuel sur le monitorage du genre dans les médias


  1 Décembre      50        LeaderShip Feminin (411), Médias (3298), Société (47772),

   

Kinshasa, 1er déc. 2016 (ACP).- Directrice nationale de l’Union Congolaise des femmes de médias(UCOFEM), Anna Mayimona Ngemba, a invité jeudi à Kinshasa les responsables des professionnels des médias à mettre en œuvre des programmes de cours « genre et médias » dans l’enseignement de base en communication et en journalisme ainsi que dans les programmes de formation continue.

Mme  Mayimona a fait cette recommandation à la matinée de clôture du projet« Protéger et former les journalistes  pour renforcer la liberté d’expression en RDC » au cours de laquelle elle a présenté le 5ème Rapport annuel  sur le monitorage du genre dans les médias.

Organisé par l’ONG RCN Justice et Démocratie   en partenariat avec elle et le  Journaliste en danger (JED) en bénéficiant un appui financier de la direction générale coopération belge au développement (DGD).

Mme Mayimona,  a souligné que le monitorage du genre dans les médias congolais édition 2015-2016 fait état d’un recul dans la représentation des femmes comme sources dans les actualités audiovisuelles par rapport aux années 2012 et 2013.

Néanmoins, elle a salué les progrès réalisés dans la presse écrite notamment à l’Agence congolaise de presse (ACP) sélectionnée parmi les meilleures pour le traitement des articles liés au genre.

L’UCOFEM, a-t-elle rappelé,  mène des actions qui touchent à la visibilité des femmes dans les médias.

ACP/Kayu/Wet

Dans la même catégorie