ANP Le Comité animations culturelles et loisirs offre un concert de remerciement GNA Ghana reports on progress of implementation of SDGs at 2019 HLPF GNA Minority Leader submits nomination forms for fifth term GNA Don’t sacrifice others in the name of media freedom, NMC urges journalists GNA NPP National Chairman hosts leadership of NPP Loyal Ladies GNA Final framework on Safe and Responsible Journalism to be ready in November ACP Les membres du FCC appelés au respect de la vision de leur autorité morale ACP L’installation des membres du bureau définitif du Sénat fixé au samedi 27 juillet ACP Un envoyé spécial du Président Félix Tshisekedi à Washington ANP Dosso : Lancement de la caravane nationale de présentation des lauréats en journalisme

RDC : Appel à l’implication des experts en urbanisme dans la construction des bâtiments en hauteur


  20 Novembre      28        Economie (24404), Entreprises (1271), Travaux publics (471),

   

Kinshasa, 20 nov. 2016 (ACP). – L’ingénieur en bâtiments et travaux publics, chargé d’études au Bureau technique de contrôle (BTC), Vighor Khonde Bwetsia, a appelé à l’implication des experts des services de l’Etat ayant en charge le secteur urbanistique dans la construction des bâtisses en hauteur.

L’Ir. Khonde, qui s’entretenait vendredi avec  un journaliste de l’ACP, a salué le goût des Congolais et des Kinois en particulier pour la construction des immeubles à plusieurs niveaux, les invitant à la prudence pour éviter l’effondrement des immeubles  déploré, en 2013, dans les communes de Kintambo et de  Barumbu et, récemment, en octobre dernier dans  celle de Kasa-Vubu.

« Toutes ces maisons en étage qui font la fierté de la ville de Kinshasa constituent un danger si leur construction ne respecte pas les normes urbanistiques requises », a-t-il prévenu, avant d’inviter les experts techniques de l’Etat, notamment des Affaires foncières, de l’Urbanisme et de habitat, et Des Titres fonciers, à prendre des dispositions de concert avec le ministère provincial de tutelle pour examiner au préalable les plan des immeubles en construction.

Pour l’Ir Khonde, une autorisation de construire ne peut pas s’octroyer sans plan qui, selon lui, constitue un document de base. Le plan, a-t-il ajouté, détermine la complexité de l’ouvrage et il est accompagné d’un mode de calcul qui précise la hauteur de la bâtisse. La construction d’une bâtisse nécessite l’intervention d’un ou de plusieurs  ingénieurs  en bâtiments.

Selon l’Ir. Khonde, on peut construire partout, même dans l’eau, à condition de respecter certaines contraintes y afférentes.

Toutefois, a-t-il fait remarquer, la fondation reste primordiale pour toute construction.
« La maison subit beaucoup de secousses et on construit à long terme et non le contraire. Il faudra que la maison puisse avoir une référence durable », a-t-il souligné.

La BTC, rappelle-t-on,  assure le contrôle des travaux d’infrastructures routières et des bâtiments financés par l’Etat congolais.

Dans la même catégorie