MAP Mondial des clubs champions de la Fifa : « une cérémonie d’ouverture grandiose » (Journal sénégalais) AIP Le Conseil café-cacao invite les producteurs réticents à se faire recenser AIP La fin des travaux du parc des expositions d’Abidjan annoncée pour fin mai 2023 AIP Le grand stade d’Agadir pour la promotion de l’amour du sport au Maroc (Papier d’angle) AIP Un plan d’actions validé pour la gestion des conflits homme-faune sauvage au niveau du parc national de Taï AIP Point de la situation de la COVID-19 au 2/02/2023 AIP Le président Ouattara recommande une assistance humanitaire pour les réfugiés burkinabés en Côte d’Ivoire APS CHAN : Les Lions locaux défient en finale les Fennecs d’Algérie, samedi APS Modou Diagne Fada annonce de nouveaux investissements pour la SONACOS APS Sédhiou : Plaidoyer pour la construction du pont de Temento

RDC-Egypte : signature d’un accord pour le déploiement de 16.000km de fibre optique


  2 Février      153        Technologie (778),

   

Kinshasa, 02 Février 2021 (ACP).- Le ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), Augustin Kibassa Maliba, séjourne depuis dimanche en Egypte dans le cadre de la signature d’un accord sur le déploiement de 16.000Km de fibre optique en République démocratique du Congo, a appris mardi l’ACP de ce ministère.

Selon la source, cet accord sera signé entre l’opérateur public en matière des télécommunications congolais à savoir la Société congolaise des postes et des télécommunications (SCPT) et la firme égyptienne Benya capital, ajoutant que cet accord portera également les aspects techniques, mais aussi financiers.

C’est dans ce cadre qu’une séance de travail a réuni lundi au Caire, le ministre Kibassa Maliba, les experts congolais et égyptiens en vue de procéder au dernier réglage et ajustements, avant la signature proprement dite qui pourra intervenir au cours de cette semaine en présence de deux Chefs d’Etat de la RDC et de l’Egypte.

La signature de cet accord s’inscrit dans le cadre de la matérialisation de la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, relatif au plan national numérique en son premier pilier des infrastructures, socle du développement d’un pays.

La délégation congolaise est composée outre de ministre des Postes, télécommunications et nouvelles technologies de l’information et de communications, Augustin Kibassa Maliba, du président de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Congo (ARPTC), Christian Christian Katende, qui ont eu plusieurs séances de travail avec le gouvernement et les experts égyptiens de la firme Benya capital pour la concrétisation de cet accord.

Dans la même catégorie