AIB Burkina : Après 40 ans d’existence, l’Ecole nationale d’élevage veut davantage diversifier ses filières AIB Burkina : Onze personnes  »décèdent » pendant leur garde à vue (Procureur) GNA Gospel music sensation Yaw Spoky out with single GNA NRCCD to open Model Inclusive School in September GNA e.TV Ghana /Japan Motors open registration for 2019 Corporate Run APS MANSOUR FAYE DÉBALLE UN « PAQUET D’ENGAGEMENTS » SUR DES OUVRAGES À RÉALISER À THIÈS GNA E. African security experts, policymakers urge concerted efforts in conflict resolution GNA U.S. to raise bar for « made in America » products GNA Sudan, South Sudan to address oil flow constraints AGP Matoto-Route : trois jeunes tués dans un accident de la circulation

RDC: Levée du corps de Marie-Misamu Ngolo à la morgue de la clinique Ngaliema


  28 Janvier      78        Arts & Cultures (2576), Musique (492), Société (50811),

   

Kinshasa, 28 janv. 2016 (ACP).- La levée du corps de la chanteuse Marie-Misamu Ngolo est intervenue, jeudi dans la matinée, avec les recueillements des seuls membres de sa famille et de la coordination de l’Association des musiciens chrétiens congolais (AMCC) dirigée par M. Patrice Ngoy Musoko. En dehors du public venu nombreux vivre live l’événement, a constaté l’ACP, on a relevé la présence des pasteurs Moise Mbiye de l’église «Cité Bethel» et le général Sony Kafuta Rockman de la communauté «Armée de l’éternel» notamment.

Après la levée du corps, une marée humaine a accompagné le cortège qui est parti de la clinique Ngaliema, passant par l’avenue Batetela et le boulevard du 30 Juin avant de prendre les avenues de la Libération puis Victoire jusqu’à la Place des artistes à Matonge, dans la commune de Kalamu, où un bref hommage lui a été rendu. Après ce long itinéraire, le corps de la chanteuse congolaise est arrivé au lieu du deuil, c’est-à-dire à l’esplanade du stade des Martyrs, dans la commune de Lingwala, où il est exposé.

Par ailleurs, l’Association de musiciens chrétiens du Congo (AMCC) a invité tous les groupes musicaux qui veulent bien pleurer à travers une prestation scénique, de s’enregistrer au préalable auprès du comité d’organisation pour une éventuelle programmation. Des sapeurs, des comédiens, des musiciens chrétiens et ceux de la musique congolaise moderne qualifiée de «Mondaine» étaient aussi présents.

Rappelons la star de la musique chrétienne congolaise a rendu l’âme dans la soirée de samedi 16 janvier 2016 à la suite d’une courte maladie, à Kinshasa.
Témoignages émouvants.

Tout au long du parcours du cortège funèbre, l’ACP a enregistré des témoignages aussi émouvants les uns que les autres. «Marie Misamu est partie trop Jeune, nous l’avons perdue à jamais. Je garde le souvenir d’une dame très souriante, gentille, rigoureuse dans son travail, une femme leader», a notamment témoigné un de ses fans suivant le cortège. ACP/Kayu/Ndom/FMB

Dans la même catégorie