AIP Côte d’Ivoire/ Des femmes de Kafiokaha (Korhogo) offrent des vivres à la cantine scolaire du village AIP Côte d’Ivoire/ Nestlé et ICI déploient des actions de remédiation pour l’éducation dans les zones cacaoyères (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire/ Les populations d’Oumé sensibilisées sur le respect des droits de l’enfant MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Attentat de Mogadiscio : Au moins 358 morts (nouveau bilan) AIP Côte d’Ivoire/ La 2e édition de « La finance s’engage » prévue jeudi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Un guide de procédures recommandé pour le contrôle des sociétés d’Etat MAP Tanzanie : Cinq morts dans une collision entre un minibus et un camion MAP Déclarations « gravissimes » du ministre algérien des AE sur la politique africaine du Royaume: Le chargé d’affaires de l’Ambassade d’Algérie à Rabat convoqué au siège du MAECI ACP Examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi sur le fonctionnement du CNSA

RDC: L’insuffisance des infrastructures handicape la bonne marche des activités à à l’ISPT/KIN


  12 Août      23        Société (30756),

   

Kinshasa, 12 août 2017 (ACP).- L’insuffisance des infrastructures pour les cours et les ateliers, le manque de dotation budgétaire pour le fonctionnement de l’institut, la vétusté des équipements et des locaux sont des problèmes à résoudre à l’ISPT/KIN pour permettre à l’Institut supérieur pédagogique et technique de Kinshasa (ISPT/KIN), de jouer pleinement son rôle.

Son directeur général, Pr Patrick Makala Nzengu qui l’a déclaré samedi, lors d’un entretien avec l’ACP, a indiqué que son établissement est une « mine d’or » l’ISPT/KIN spécialisé dans la formation des ingénieurs, doublés de qualité pédagogique, par sa mission et ses compétences. En dépit de la précarité des moyens financiers qui caractérise les ateliers et les laboratoires, l’ISPT sait produire des portails, des outils agricoles et des bancs à ossature métalliques, des fours électriques et énergétiques, la radio, etc.

Par ailleurs, le directeur général de l’ISPT/KIN, a invité les nouveaux diplômés d’Etat à s’inscrire dans les nouvelles filières d’études organisées au sein de cet établissement, lesquelles sont essentiellement pratiques et d’une grande utilité dans la société, à savoir la technique de bois et de menuiserie, l’urbanisme, le génie rural et de plomberie.

Outre ces nouvelles filières, l’ISPT/KIN organise trois cycles de formation, à savoir la préparatoire, le graduat et la licence, dans les filières ci-après : l’électrotechnique, l’informatique industrielle, les réseaux de la télécommunication, l’informatique de gestion, la construction métallique et rurale, l’électromécanique, l’électro énergétique, la mécanique appliquée et la mécanique de production. ACP/Fng/Bsg/May

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]