AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Le CNDH et la CNRCT sensibilisent pour des élections sans violence à Bouaké AIP Côte-d’Ivoire-AIP/Législatives : Le CNDH sensibilise les populations à M’batto AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les cadres de Sikensi invités à œuvrer pour le développement de leur localité ACP Ituri : Ouverture des plis des entreprises Soumissionnaires de projets au bord du lac Albert ACP Julien Paluku annonce la tenue du premier salon international de l’industrie et de l’innovation technologique ACP Des projets d’investissement de la société « Solar City » présentés au ministre des Mines ACP Le ministère du Plan pour la contribution à la connaissance de la situation démographique en RDC ACP L’UNICEF se réjouit de la réouverture des écoles en République Démocratique du Congo ACP Le Premier ministre Sama Lukonde démarre sa troisième journée des consultations avec le regroupement « ACO » GNA Frank-Cob Motors refurbishes vehicle for the Police at Esiama

RDC : motion de censure parlementaire contre le gouvernement Ilunga Ilunkamba


  27 Janvier      19        Politique (15277),

   

Kinshasa, 27/01/2021 (MAP)- L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC) a adopté, mercredi, à la majorité écrasante une motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba du Front commun pour le Congo (FCC), coalition dirigée par l’ancien président Joseph Kabila.

Sur 377 ayant participé à la plénière présidée par le président du bureau d’âge, Christophe Mboso, 367 députés ont voté pour la motion, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

Le président du bureau d’âge a, au terme du vote, déclaré que le gouvernement est réputé démissionnaire et le Premier ministre est tenu de remettre la démission de son gouvernement dans 24 heures.

Les députés ont procédé au vote en l’absence du Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba qui a décliné l’invitation du bureau d’âge au motif que seul le bureau définitif est doté des pouvoirs de plein exercice pour diligenter la procédure et instrumenter les actes afférents à toute motion de censure, explique l’ACP.

Les députés à l’origine de cette motion de censure considèrent que le gouvernement Ilunga Ilunkamba a failli à ses engagements pris lors de la présentation de son programme gouvernemental le 4 septembre 2019.

Le 06 décembre dernier, le président Félix Tshisekedi avait annoncé la nomination d’un informateur pour identifier une nouvelle majorité au parlement, mettant fin à la coalition avec l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Au lendemain de son élection, au scrutin présidentiel du 30 décembre 2018, le président Tshisekedi, leader de Cap pour le changement (CACH), a signé un accord politique avec le Front commun pour le Congo (FCC), de son prédécesseur Joseph Kabila, sur la base duquel une coalition gouvernementale a été mise en place pour diriger le pays.

Dans la même catégorie