NAN Minimum wage: Nigerians react to disparity between federal, state workers NAN 29 governorship candidates sign peace accord in Kano AIB Burkina/Putsch 2015 : «Je n’ai jamais été l’envoyé du général Diendéré» (Sergent-chef Roger Koussoubé) AIB Burkina : une association demande la suppression des cotisations APE GNA Nana Bosoma central market turns « Sodom and Gomorrah » GNA Management of Ankobra Beach resort clears Ankobra river bank GNA Vice President Bawumia attends World Economic Forum GNA GSAand Nestlé Ghana Ltd sign strategic partnership agreement AGP Mamou: suspension et report de la mise en place du conseil communal de Ouré-Kaba suite à un malentendu entre élus du RPG AGP Ville de Conakry: la journée de participation citoyenne  » Conakry Ville Propre » aura lieu le samedi 26 janvier 2019

RDC : Nécessité d’informations pluridisciplinaires à la base pour la promotion de la femme


Kinshasa, 29 fév. 2016 (ACP) – La ministre de la Femme, Famille et Enfant, Lucie Kipele Aky Azwa a exprimé lundi à Kinshasa la volonté du gouvernement à travers son ministère et ses partenaires sectoriels de voir les femmes bénéficier d’informations pertinentes et pluridisciplinaires à la base pour leur promotion, leur autonomisation et leur leadership, en vue de bâtir un monde d’égalité des sexes pour l’émergence d’ici 2030.

Mme Kipele, qui s’exprimait à l’ouverture de l’atelier de renforcement des capacités des cadres et agents du Centre national de documentation et d’information sur la famille (CENADIF/CNACR) sur les techniques de communication pour le changement des comportements, a inscrit cette activité dans le cadre du Programme de perfectionnement interne (PPI).

Elle a félicité le (CENADIF/CNACR) pour l’organisation de cette activité à soutenir afin que cette structure d’utilité publique puisse contribuer au rayonnement de son ministère.

Dans cette perspective, le CENADIF/CNACR s’attèle à former un noyau de formateurs issus de son personnel technique afin de réussir le pari d’investissement dans l’éducation des filles et des femmes par l’information diversifiée d’éveil de conscience en produisant des supports d’accomplissement. Cet investissement, a dit Mme Kipele, permettra de lutter contre les antivaleurs.

Kayu/Ndom

Dans la même catégorie