ANP L’ambassadeur du Nigéria reçu par le Chef d’État du Niger ANP Maradi: Lancement d’une campagne sur de la planification familiale APS Cité du savoir de Diamniadio, un futur  »écosystème » pour la création d’entreprises et de start-up (Responsable) APS L’État invité à anticiper les pertes d’emplois liés au numérique APS Saint-Louis: Inhumation des quatre pêcheurs retrouvés morts au Cap-Vert APS Médias: Macky Sall plaide pour un message positif sur l’Afrique NAN Nigerian Army destroys bandits’ camp in Zamfara, Northwest Nigeria NAN Abuja chamber calls for strengthening of Nigeria-India economic ties MAP Rwanda : 14 mineurs tués dans l’éboulement d’une mine dans l’est du pays ATOP UNE JOURNEE PORTE OUVERTE SUR LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE DE KARA

RDC : Plaidoyer pour une vulgarisation du thème national de la JIF 2016


Kinshasa, 3 mars 2016 (ACP) – Deux éducateurs à la vie de la structure catholique « Service central Education à la vie(SCEV), André Mampaka et Albertine Itela, ont plaidé jeudi à Kinshasa, en faveur de la vulgarisation et d’explication à la population congolaise du thème national de la Journée internationale de la femme 2016 (JIF) : « Appliquons la parité Homme-Femme maintenant dans la paix, pour un développement durable d’ici 2030 ».

Mme Itela, qui donnait son point de vue sur le thème national de cette journée, au cours d’un entretien avec l’ACP, a souligné que le concept « parité », mal compris par la majorité des femmes, souvent analphabètes, est devenu une « chasse gardée » pour la minorité intellectuelle qui s’en sert pour son positionnement. Elle a estimé que les femmes dans l’ensemble doivent se sentir elles-mêmes concernées par cette question qui implique l’égalité des chances dans tous les domaines de la vie et non seulement politique.

Quant à M. Mampaka, il a insisté sur la « tropicalisation » de la parité, un terme « mondialisé »qui, à son avis, doit tenir compte de « nos réalités économiques et socioculturelles ». Par ailleurs, les deux interlocuteurs ont exhorté les décideurs à s’investir dans l’amélioration des conditions de vie de la population et dans l’éducation notamment des femmes et des filles afin d’être en conformité avec ce thème.

Kayu/May

Dans la même catégorie