GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien AGP Guinée-Economie : Un arrêté de réglementation des activités des entreprises industrielles désormais disponible

RDC : Pour une application rigoureuse de la loi sur la sous-traitance


  16 Février      58        Economie (24413), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Kinshasa 16 fév. 2017 (ACP).- Le ministre d’Etat au Travail, emploi et prévoyance sociale, Lambert Matuku Memas, s’est engagé jeudi, au cours d’une matinée organisée par la Fédération des entreprises du Congo (FEC), à l’application rigoureuse de la loi sur la sous-traitance promulguée le 07 février dernier par le Chef de l’Etat.

Au cours de cette matinée portant sur le rôle, la réglementation et le fonctionnement des entreprises privées de placement, le ministre d’Etat a noté quelques réalisations notamment la dissipation des malentendus entre les différentes parties et l’organisation ordonnée du secteur des services de placement.

M. Matuku a promis l’implication totale du gouvernement dans la mise en application de cette loi par des mesures qui prennent en compte les préoccupations des uns et des autres. Il a salué l’initiative de la FEC d’organiser cette matinée qui contribue à asseoir la paix sociale dans le monde du travail.

Le ministre d’Etat a rappelé aux services de placement de fonctionner désormais dans les limites de la loi afin d’éviter les différents dérapages, réaffirmant sa volonté de se pencher sur l’interdiction frappant certains services de placement.

Le directeur général de l’Office national de l’Emploi (ONEM), Angélique Kikudi, a    rappelé la genèse des services de placement à ce jour, où la RDC est devenue désormais un pays modèle dans le secteur.

Elle a exhorté la FEC, par le biais de ces services, à accompagner le gouvernement dans son programme « Emplois Diplômés », destiné à placer les stagiaires professionnels dans les emplois.

Le président du Comité professionnel des entreprises privées de placement au sein de la FEC, Banzi Mupondo, a indiqué que la corporation travaille dans le respect des lois tout en reconnaissant l’existence de certaines failles dans le système de la sous-traitance, notamment, la concurrence déloyale, le fonctionnement dans la clandestinité et le non respect des droits des agents.

L’administrateur délégué de la FEC, Kimona Bononge, a rappelé l’objectif de cette matinée qui vise à vulgariser les textes légaux et réglementaires régissant le secteur de la sous-traitance et à relever l’importance de ce secteur dans l’appui aux entreprises, tandis que le directeur juridique de cette institution a donné la quintessence de cette loi qui est motivée par l’accroissement des investissements dans le pays.
ACP/Kayu/May

Dans la même catégorie