STP-Press Ministro Adlander de Matos recebe delegação portuguesa do Ministério de Trabalho numa missão do reforço da cooperação AIP Côte d’Ivoire/Réflexions à Yamoussoukro sur des plans de développement du pétrole et énergie en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ La construction d’un pont à deux voies souhaitée sur la rivière Bâ à Broukro-Banouan AIP Côte d’Ivoire/ CEPE 2019: Un taux national de réussite de 84,48% enregistré AIP Côte d’Ivoire/ BTS 2019 : Plus de 360 candidats à Dimbokro APS VERS LA RÉHABILITATION DES CENTRES D’APPUI AU DÉVELOPPEMENT LOCAL (MINISTRE) APS CASAMANCE : DES POURPARLERS RÉCLAMÉS POUR ‘’ÉTEINDRE LES SIGNAUX ROUGES’’ ACP L’évêque de Butembo-Beni plaide pour la catégorisation des refugiés à accueillir GNA ROPAA Committee begins engagement of Diaspora GNA “Rehabilitate our roads”, communities in Ayensuoanu appeal

RDC : présentation du livre des actes du colloque sur le patrimoine au service du développement du Kongo Central


  12 Juin      118        Arts & Cultures (2575), Livres (305), Société (50767),

   

Kinshasa, 12 Juin 2017 (ACP) – Le livre des actes du colloque sur le patrimoine au service du développement du Kongo Central, tenu en juin 2015 Mbanza-Ngungu dans le cadre du partenariat entre l’Université libre de Belgique (ULB) et l’Université Kongo (UK), a été présenté lundi à la presse de Matadi, réunie pour la circonstance à l’assemblée du Kongo Central, en présence du président de cette institution, Léonard Nsimba Nzungila, et des députés provinciaux, ainsi que des délégation de deux universités, conduites respectivement par Mme Judith Le Maire, Vice doyenne à l’ULB et du recteur de l’UK, Jérôme Diamoneka.
La présentation de cet ouvrage a été marquée par des interventions des professeurs Pascal Kamufuenkete Luvumbu de l’UK, Judith Le Maire et Yves Robert de l’ULB. Le Pr Kamufuenkete, qui a fait une herméneutique du statut de la terre dans la tradition sociale Kongo d’une part et la législation foncière congolaise d’autre part, a expliqué comment le statut patrimonial du sol, l’un des trois éléments essentiels du système social Kongo, intègre et répond à la fois aux exigences contemporaines du développement durable, statut actuellement mis à mal par la marchandisation de la terre qui résulte de la législation foncière urbaine congolaise.
Cette législation, a dit le Pr Kamufuenkete, désarticule le système social et précarise la situation socio-économique des populations autochtones des terres urbanisées et leur postérité. A cet effet, il a émis le vœu de voir la mise en chantier d’une législation  qui répondrait aux impératifs de l’évolution sociale qui garantirait aux communautés autochtones, dont les terres claniques deviennent en tout ou en partie urbaines, la sécurité socio-économique que le statut traditionnel de ces terres leur assurait.
Pour sa part, Mme Judith Le Maire, docteur en histoire de l’architecture contemporaine à l’ULB, a décrit le contexte dans lequel ce livre intitulé « Enjeux patrimoniaux en contexte postcolonial » avec comme sous-titre « Patrimoine et développement en République Démocratique du Congo », fruit du colloque international de Mbanza-Ngungu ayant regroupé des scientifiques et penseurs africains et européens, avait été écrit. De son côté, le Pr Yves Robert de l’ULB a mis en exergue, dans une vidéo projecteur, une série des clichés des photos montrant le patrimoine culturel de la province et la villégiature de certains sites touristiques, dont il a émis le vœu de voir être protégés pour qu’ils servent de l’histoire et inspirent les génération futures.
Un exemplaire de ce livre a été remis au président de l’assemblée provinciale qui a remercié les délégations de l’ULB et de l’UK pour leur déplacement à l’assemblée provinciale, avant de souhaiter une fructueuse coopération entre les deux institutions universitaires. Un jeu des questions des journalistes et d’autres intervenants, brillamment répondues par les orateurs, a marqué cette rencontre.

ACP/Kayu/May/KJI

Dans la même catégorie