GNA Media urged to focus on proper handling and disposal of agrochemical containers GNA President cuts sod for construction of Nasai/Janga road GNA UWR flood prone communities coached on early warning preparedness AIP Côte d’Ivoire / Une école dans la commune de Fronan réhabilitée AIP Côte d’Ivoire / La gratitude de Niédiékaha au Sous-préfet de la localité pour son engagement en faveur du monde paysan GNA Armwrestlers urged to avoid sex GNA Jackson College of Education produces more teachers for deprived areas GNA Academic City College to prepare students to fit in industries AIP Côte d’Ivoire / Amedé Kouakou se dit toujours attaché au président Bédié AIP Côte d’Ivoire / Une ONG sensibilise sur le VIH/Sida et la sécurité routière au quartier Zimbabwé (San Pedro)

RDC: Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur la non performance de l’anglais enseigné dans les universités


  12 Août      63        Education (5158), Société (41167),

   

Kinshasa, 12 août 2017(ACP).- Le chef de travaux Raymond Sangabau Madiambwele a soutenu, vendredi à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), dans la faculté des lettres et civilisations anglaises, sa thèse de doctorat sur la non performance de l’anglais académique enseigné dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Dans cette thèse de 282 pages intitulée en français : « Perceptions, attitudes et les points de vues des étudiants et des enseignants de cours d’anglais dans le contexte des langues anglaises », le récipiendaire est parti de l’étude des cas et besoins, de l’interactivité en tenant compte des méthodes communicatives dans l’enseignement de l’anglais et de l’évaluation de ce cours dispensé dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Il a préconisé une prise de conscience à la fois de l’institution universitaire, de l’enseignant de la révision des enseignements pour susciter à l’étudiant cet aspect communicatif de l’anglais devenu une langue de mondialisation, et à l’étudiant lui-même d’exprimer ses attentes.

Les membres du jury dont le président, le Pr Ndoma Ungina, le promoteur de ladite thèse, le Pr Eugène Bitende, vice-doyen chargé de la recherche à la faculté des lettres et sciences humaines et le Pr Buhendwa Munganga, ont, après débat et considérations, apprécié et déclaré reçue cette dissertation doctorale avec la mention « Grande distinction ».
Le recteur de l’UNIKIN, le Pr Daniel Ngoma-Ya-Nzuzi qui a présidé cette séance académique, a conféré au chef de travaux Sangabau, le grade de docteur et lui a remis les insignes de son alma mater. ACP/Fng/Bsg/May

Dans la même catégorie