GNA Amnesty International Ghana launches annual report AIP Alassane Ouattara assuré que la Côte d’Ivoire est prête pour la monnaie commune GNA Digitalisation has reduced corruption in Ghana AIP Des chasses aux sorciers à Sohoupleu (Danané) GNA Prayer camps want recognition as healthcare providers MAP Le Conseil de sécurité appelle à des élections législatives et présidentielles en Guinée Bissau ABP Education / L’université d’Abomey-Calavi célèbre la journée internationale de la langue maternelle AIP Église Méthodiste Unie: Le premier synode ordinaire de Songon débute vendredi à Agban ABP Gouvernance / La Conférence administrative départementale du Borgou recense les insuffisances liées à l’application des textes de la décentralisation ANP Le Président Issoufou Mahamadou prendra part vendredi à Bruxelles à la Conférence Internationale de Haut Niveau sur le Sahel

RDC: Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur la non performance de l’anglais enseigné dans les universités


  12 Août      41        Education (4492), Société (34893),

   

Kinshasa, 12 août 2017(ACP).- Le chef de travaux Raymond Sangabau Madiambwele a soutenu, vendredi à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), dans la faculté des lettres et civilisations anglaises, sa thèse de doctorat sur la non performance de l’anglais académique enseigné dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Dans cette thèse de 282 pages intitulée en français : « Perceptions, attitudes et les points de vues des étudiants et des enseignants de cours d’anglais dans le contexte des langues anglaises », le récipiendaire est parti de l’étude des cas et besoins, de l’interactivité en tenant compte des méthodes communicatives dans l’enseignement de l’anglais et de l’évaluation de ce cours dispensé dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Il a préconisé une prise de conscience à la fois de l’institution universitaire, de l’enseignant de la révision des enseignements pour susciter à l’étudiant cet aspect communicatif de l’anglais devenu une langue de mondialisation, et à l’étudiant lui-même d’exprimer ses attentes.

Les membres du jury dont le président, le Pr Ndoma Ungina, le promoteur de ladite thèse, le Pr Eugène Bitende, vice-doyen chargé de la recherche à la faculté des lettres et sciences humaines et le Pr Buhendwa Munganga, ont, après débat et considérations, apprécié et déclaré reçue cette dissertation doctorale avec la mention « Grande distinction ».
Le recteur de l’UNIKIN, le Pr Daniel Ngoma-Ya-Nzuzi qui a présidé cette séance académique, a conféré au chef de travaux Sangabau, le grade de docteur et lui a remis les insignes de son alma mater. ACP/Fng/Bsg/May

Dans la même catégorie