AIP Côte d’Ivoire/ Des femmes de Kafiokaha (Korhogo) offrent des vivres à la cantine scolaire du village AIP Côte d’Ivoire/ Nestlé et ICI déploient des actions de remédiation pour l’éducation dans les zones cacaoyères (Communiqué) AIP Côte d’Ivoire/ Les populations d’Oumé sensibilisées sur le respect des droits de l’enfant MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Attentat de Mogadiscio : Au moins 358 morts (nouveau bilan) AIP Côte d’Ivoire/ La 2e édition de « La finance s’engage » prévue jeudi à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Un guide de procédures recommandé pour le contrôle des sociétés d’Etat MAP Tanzanie : Cinq morts dans une collision entre un minibus et un camion MAP Déclarations « gravissimes » du ministre algérien des AE sur la politique africaine du Royaume: Le chargé d’affaires de l’Ambassade d’Algérie à Rabat convoqué au siège du MAECI ACP Examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi sur le fonctionnement du CNSA

RDC: Une thèse de doctorat à l’UNIKIN sur la non performance de l’anglais enseigné dans les universités


  12 Août      23        Education (3969), Société (30756),

   

Kinshasa, 12 août 2017(ACP).- Le chef de travaux Raymond Sangabau Madiambwele a soutenu, vendredi à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), dans la faculté des lettres et civilisations anglaises, sa thèse de doctorat sur la non performance de l’anglais académique enseigné dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Dans cette thèse de 282 pages intitulée en français : « Perceptions, attitudes et les points de vues des étudiants et des enseignants de cours d’anglais dans le contexte des langues anglaises », le récipiendaire est parti de l’étude des cas et besoins, de l’interactivité en tenant compte des méthodes communicatives dans l’enseignement de l’anglais et de l’évaluation de ce cours dispensé dans les universités et instituts supérieurs congolais.

Il a préconisé une prise de conscience à la fois de l’institution universitaire, de l’enseignant de la révision des enseignements pour susciter à l’étudiant cet aspect communicatif de l’anglais devenu une langue de mondialisation, et à l’étudiant lui-même d’exprimer ses attentes.

Les membres du jury dont le président, le Pr Ndoma Ungina, le promoteur de ladite thèse, le Pr Eugène Bitende, vice-doyen chargé de la recherche à la faculté des lettres et sciences humaines et le Pr Buhendwa Munganga, ont, après débat et considérations, apprécié et déclaré reçue cette dissertation doctorale avec la mention « Grande distinction ».
Le recteur de l’UNIKIN, le Pr Daniel Ngoma-Ya-Nzuzi qui a présidé cette séance académique, a conféré au chef de travaux Sangabau, le grade de docteur et lui a remis les insignes de son alma mater. ACP/Fng/Bsg/May

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]