MAP Plus de 60 millions euros de la BOAD pour la construction de routes en Guinée-Bissau MAP Accident d’autocar dans le nord du Ghana: Au moins 60 morts INFORPRESS Corredor “Praia-Dakar-Abijan” é um dos maiores projectos de infra-estruturação da CEDEAO – Governo INFORPRESS Santo Antão: Olavo Correia no Porto Novo para inaugurações e lançamento do programa de estágios profissionais INFORPRESS São Vicente: Vale a pena lembrar a história da hidrobase de Calheta – Reitor da Uni-Piaget ANP Journée mondiale de l’eau : Rendre cette ressource accessible à tous d’ici 2030 AIP La ville de Casablanca est un hub de la Smart City en Afrique (Dg Casa Events) AIP Une convention signée pour l’achat de 200.000 t de noix de cajou origine Côte d’Ivoire AIP Un groupe vietnamien veut implanter une usine de transformation de l’anacarde en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire: Félix Anoblé exhorte les acteurs des PME à plus de professionnalisme

RDC : vers le rajeunissement de l’administration et le recrutement de 1.000 Jeunes professionnels


  27 Juillet      138        Développement durable (3795), Politique (22267),

   

Kinshasa, 27 Juillet 2017 (ACP)- Le premier ministre Bruno Tshibala a lancé jeudi à Kinshasa, le programme de rajeunissement de l’administration et le processus de recrutement de 1.000 (mille) Jeunes professionnelles au sein de cette administration publique tant au niveau central que provincial.
Le premier ministre a souligné à cet effet que ce vaste programme de recrutement de mille jeunes professionnels vise à permettre aux jeunes universitaires recrutés sur concours de faire carrière au sein de l’administration publique après deux mois de formation en salle et un stage d’immersion de quatre mois dans différents services de l’administration publique.
A l’issue de six mois de formation, a–t-il précisé, les lauréats seront nommés et affectés dans l’administration publique au grade d’attachés d’administration de première et deuxième classe, ajoutant qu’ils subiront beaucoup d’évaluation sommative et qualitative de performance qu’ils auront signés juste après leur admission sous statut.
Il a également signifié qu’un avis à manifester l’intérêt sera diffusé dans la presse, affiché aux valves des administrations et sur internet. Cet avis, a expliqué le premier ministre va rappeler les conditions d’admission au concours à savoir l’âge des 35 ans maximum, la nationalité congolaise, l’aptitude physique et la conduite et les bonnes mœurs ainsi que le niveau d’étude minimum requis qui est d’au moins 5 ans (BAC+5) , avant de rappeler que les candidats rempliront un formulaire disponible sur le site de la fonction publique qu’ils vont joindre au dossier.
S’agissant du renouvellement du personnel de l’Etat par le rajeunissement de son administration, Bruno Tshibala a indiqué que c’est un processus intimement lié à la mise à la retraite qui constitue selon lui, l’une des voies, si non, la plus efficace par laquelle le gouvernement peut espérer rajeunir son administration en raison de l’importance des postes libérées et des vacances occasionnées, sans mesurer l’impact socio -politico économique qu’un tel processus aurait sur l’employabilité des jeunes.
« Rajeunir , signifie préparer progressivement la relève et non remplacer automatiquement les agents en fonction » a-t-il lancé relevant pour ce faire les deux mécanismes mis sur pied par le gouvernement notamment la réouverture de l’école nationale de l’Administration Publique (ENA) et le lancement du programme « Jeunes professionnels », signalant que dans le cadre de ce dernier programme, le gouvernement de la république a déjà procédé au recrutement sur base concurrentielle et transparente de trois vagues des jeunes universitaires dont 54 pour la première vague, 57 pour la deuxième et 543 pour la troisième vague.
Le premier ministre a par ailleurs salué l’implication de la Banque Mondiale dans la matérialisation de ce programme ambitieux, lequel défini une vision de développement que le gouvernement s’emploie à réaliser à travers son programme d’action qui réserve une attention particulière à la reforme de l’administration publique. ACP/FNG/YWM/Kayu/May

Dans la même catégorie