ACP La situation sécuritaire de la ville de Boma calme relevée par la PNC ACP RDC : une chanson pour promouvoir la protection des forêts à Boma et Bas-Fleuve GNA Traditional medicine practitioners urged to register GNA MPs call for national policy on resting places for presidents GNA Youth called upon to stand for honesty ACP Echanges sur les préoccupations du secteur de la santé en provinces ACP Le ministre de la Santé souligne l’importance d’une bonne planification sanitaire GNA UG Vice Chancellor happy with inauguration of university councils GNA Office of Special Prosecutor’s Bill does not need urgent treatment- Committee ACI 93 candidats élus au premier tour

RDR: Maurice Kouakou Bandama annonce un congrès de vérité en septembre prochain


  17 Juillet      14        Culture (1507), Photos (13851), Société (27513),

   

Abidjan, 16 juil 2017 (AIP)- En mission d’information et de remobilisation samedi à Abengourou, le ministre de la culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama, a annoncé aux militants de cette localité que le prochain congrès du RDR sera un congrès de vérité.

« Le congrès de septembre sera un congrès de vérité », a-t-il martelé, rassurant les militants d’Abengourou sur la prise en compte de leurs propositions issues du pré-congrès. « Tout ce que vous avez proposé pendant le pré-congrès fera l’objet de débat au congrès », a-t-il assuré.

Le secrétaire général adjoint du RDR chargé des cultes a également assuré que ce 3e congrès ordinaire sera l’occasion pour le parti de réfléchir sur les réponses à apporter aux nombreuses plaintes des militants. « Les plaintes sont nombreuses  et nous devons nous mettre ensemble pour les régler au fur et à mesure », a-t-il soutenu.

En attendant ce congrès, l’émissaire de la direction du RDR a invité les militants d’Abengourou à  plus d’engagement dans le parti. « Il faut encore plus d’engagement dans le RDR afin que le président Alassane Ouattara puisse travailler et faire de la Côte ce que le président Houphouët à toujours souhaité, c’est-à-dire, un pays de paix où il fait bon vivre », a-t-il signifié aux militants d’Abengourou.

rkk

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]