APS Aibd : 4533 mouvements d’avions, 354 970 passagers (communiqué) APS Ibrahima Lo alerte sur la prolifération des partis politiques APS La NBA-Africa Game : plus qu’un match, un vecteur de connexion (joueur et dirigeant) LINA Judiciary Denies Newspaper Report On Weah’s Salary Cut LINA Grand Bassa ‘Highest’ Revenue Contributor in FY 2nd Q, says LRA APS Vers une hausse substantielle du nombre de qualifiés à la coupe du monde des petites catégories LINA Education Minister, Two Deputies Confirmed by Senate APS La 3e édition de la NBA Africa game à Johannesburg en hommage à Mandela MAP Côte d’Ivoire : Deux morts dans des heurts entre gendarmes et civils dans l’ouest du pays (ministère) LINA PUL Condemns Growing Hostilities Against Media At Legislature

RDR: Maurice Kouakou Bandama annonce un congrès de vérité en septembre prochain


  17 Juillet      34        Culture (1662), Photos (16485), Société (34739),

   

Abidjan, 16 juil 2017 (AIP)- En mission d’information et de remobilisation samedi à Abengourou, le ministre de la culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama, a annoncé aux militants de cette localité que le prochain congrès du RDR sera un congrès de vérité.

« Le congrès de septembre sera un congrès de vérité », a-t-il martelé, rassurant les militants d’Abengourou sur la prise en compte de leurs propositions issues du pré-congrès. « Tout ce que vous avez proposé pendant le pré-congrès fera l’objet de débat au congrès », a-t-il assuré.

Le secrétaire général adjoint du RDR chargé des cultes a également assuré que ce 3e congrès ordinaire sera l’occasion pour le parti de réfléchir sur les réponses à apporter aux nombreuses plaintes des militants. « Les plaintes sont nombreuses  et nous devons nous mettre ensemble pour les régler au fur et à mesure », a-t-il soutenu.

En attendant ce congrès, l’émissaire de la direction du RDR a invité les militants d’Abengourou à  plus d’engagement dans le parti. « Il faut encore plus d’engagement dans le RDR afin que le président Alassane Ouattara puisse travailler et faire de la Côte ce que le président Houphouët à toujours souhaité, c’est-à-dire, un pays de paix où il fait bon vivre », a-t-il signifié aux militants d’Abengourou.

rkk

Dans la même catégorie