APS LES ACTEURS POLITIQUES DANS L’OBLIGATION DE DISCUTER DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES (DIOUF SARR) APS LA COMMUNE DE SANDIARA, UN BON ÉLÈVE DE « MARKETING TERRITORIAL », SELON OUMAR GUÈYE APS PACASEN : UNE ALLOCATION DE 149 MILLIONS CFA PRÉVUES POUR LES SIX COMMUNES BÉNÉFICIAIRES DE FATICK AGP Assassinat-Rouen/ Le Président Alpha Condé adresse ses condoléances à la famille Barry et au Peuple de Guinée suite à l’assassinat du docteur Mamoudou Barry AGP Kaloum-Inondations : Des sociétés sur l’occupation des canaux d’évacuation des eaux AGP Labé-Société : Des élus et agents de sante apprennent l’enregistrement des naissances APS EROSION CÔTIÈRE ET CHANGEMENTS CLIMATIQUES : L’UE OFFRE 3,280 MILLIARDS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL APS ACTE 3, PHASE 2 : LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES DE THIÈS FORMULENT LEURS ATTENTES APS LUTTE CONTRE LE TERRORISME : CHEIKH TIDIANE GADIO PRÔNE L’ÉLARGISSEMENT DU G5 SAHEL AGP Guinée/société : Bilan de La fondation SOVEE en faveur des femmes des et enfants démunis

Réduction de 18 % des prix de produits de première nécessité dans la ville de Kinshasa


  8 Décembre      61        Economie (24437), Entreprises (1271),

   

Kinshasa,08 déc.2016 (ACP)-Le gouvernement provincial de Kinshasa et la Fédération des entreprise du Congo (FEC) ont convenus de réduire de 18%, les prix des produits de première nécessité, en vue de permettre à la population de bien passer les festivités de fin de l’année, mercredi à Kinshasa à l’issue d’une séance de travail réunissant les deux parties, a appris l’ACP jeudi d’une source proche du patronat congolais.
Selon les deux parties, la hausse des prix des produits de première nécessité observée ces derniers temps sur les différents marchés est consécutive à la dépréciation continue du Francs Congolais face au dollar américain, soit un dollar américain pour 1.252 FC au taux parallèle.
Cette dépréciation du FC a entrainé la hausse de ces produits. Le sac de riz de 25 Kg qui se vendait à 23.000 FC se négocie actuellement à 28.750 FC, un carton de poulet de marque wilky de 14 kg à 55.700 FC contre 48.000 FC auparavant, un carton de la viande de bœuf est passé de 14.000 à 16.300 FC, un carton de chinchards de 18+ de 30Kg qui revenait à 68.000fc se négocie actuellement à 72.000fc, un sachet du sucre de 5Kg est passé de 5.000 à 6500fc.
A cet effet, le gouverneur de la ville André Kimbuta Yango, a préconisé la mise en place d’une équipe d’inspecteurs économiques chargés de faire appliquer la mesure. Les grossistes, les semi-grossistes et les détaillants sont informés de l’entente entre la FEC et le gouvernement provincial, a-t-il dit.
De son coté, M.Kimona Bononge, administrateur délégué de la FEC, a lancé un appel au gouverneur de la Banque Centrale du Congo de prendre des mesures nécessaires visant la stabilisation de la monnaie nationale.
Les prix des produits de première nécessité augmentent toujours à la veille des festivités de fin d’année et nécessitent des mesures urgentes pour leur stabilisation, rappelle-t-on. ACP/Kayu/FMB

Dans la même catégorie