MAP Ouverture à Marrakech des sessions ministérielles de la COM2019 MAP MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA) MAP A 34 ans, la boxeuse kényane Fatuma Zarika n’envisage pas encore de jeter les gants GNA Two Hundred thousand cashew seedlings for farmers in Kwahu Afram Plains North GNA Takoradi office of GRA educates businesses GNA MTN extends public education to Western North Region APS MASSACRE DE PEULS À OGASSAGOU : LE FORUM RÉGIONAL AFRICAIN D’AMNESTY INTERNATIONAL DEMANDE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE APS CAN U23 : VIRAGE ET TRIBUNE DÉCOUVERTE GRATUITS AU STADE LAT DIOR (FÉDÉRATION) APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE AGP Gabon : Ouverture à Lambaréné du championnat national U15 de football

Réduction du train de vie de l’Etat : l’Opposition gabonaise appelée à un sursaut national et à la responsabilité


  14 Juillet      49        Finance (3737), Politique (22297),

   

Libreville, 14 juillet (AGP) – Après la séance de travail qu’il a eue avec responsables des partis politique de la Majorité républicaine et sociale pour l’émergence, mercredi dernier, le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, a poursuit, ce vendredi à Libreville, sa démarche pédagogique auprès des responsables de 41 partis d’opposition sur les mesures de réduction du train de vie de l’Etat. Il a appelé les uns et les autres à un sursaut national et au sens de la responsabilité.

Le Premier ministre gabonais a, dans son intervention, invité l’Opposition à taire ses divergence d’opinions dans cette période difficile de crise que traverse le pays tout étant solidaire aux mesures annoncées par le gouvernement pour réduire le train de vie de l’Etat, afin d’aboutir au redressement et à l’assainissement des finances publiques.

«Je vous invite à un sursaut national et à un sens de responsabilité comme vous l’avez fait en participant au dialogue politique d’Angondjé et en faisant partie du gouvernement actuel pour l’intérêt supérieur de la Nation», a-t-il dit.

Le chef du gouvernent est revenu sur les réformes engagées, dans son adresse qui a consisté à susciter l’adhésion de la plate-forme des 41 partis politiques de l’opposition aux mesures prises par le Gouvernement, dans l’optique de relancer l’économie.

Il s’agit notamment de trois catégories de réformes qui soutiennent la démarche gouvernementale à savoir : assainir les finances publiques, réduire la masse salariale, optimiser les recettes et promouvoir les investissements afin d’attiser l’attractivité économique dans le cadre du Plan de Relance Economique (PRE).

En réponses, les responsables des 41 partis politiques, par le canal de certains intervenants, se sont prononcés en guise de contributions pour permettre au Gouvernement d’atteindre ses objectifs. Ils ont apprécié la volonté du gouvernement.

Cette séance de travail est la matérialisation de la volonté du président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba qui a demandé aux membres du gouvernement, lors du conseil des ministres du 3 juillet dernier, d’expliquer non seulement aux forces vives de la nation, mais également à l’ensemble de la population, le bien fondé desdites mesures.

SN/FSS

Dans la même catégorie