AIP Le maire d’Aboisso pour l’implication des populations dans la gestion de la commune AIP Des équipements et des vivres à une pouponnière de Soubré AIP Série d’incendies « mystérieux » de domiciles à Latokaha MAP Mali : Le SG de l’ONU condamne une attaque contre les Casques bleus MAP Des plasticiens marocains et africains participent à une exposition d’art collective APS L’EXPOSITION DES ŒUVRES DE LÉONARD DE VINCI S’INSCRIT DANS ‘’LA PROMOTION DE LA DIVERSITÉ’’ (PR HAMADY BOCOUM) APS UGB : LES ÉTUDIANTS ENTAMENT UNE OPÉRATION D’EMBELLISSEMENT DU CAMPUS DE SANAR GNA Reopening of schools: Booksellers bemoan low patronage of products APS LIGUE 1 : LES ‘’AFRICAINS’’ TEUNGUETH FC ET JARAAF CONFIRMENT GNA GLOWA schools twenty adolescent girls, five patrons in leadership roles.

Religion: Les projets sociaux du plan stratégique de l’action pastorale de l’archidiocèse de Cotonou au cœur d’une audience à l’Assemblée nationale


  30 Décembre      26        Société (27340),

   

Porto-Novo, 30 déc. 2020 (ABP) – Une délégation ecclésiastique conduite par le directeur du Plan Stratégique de l’archidiocèse de Cotonou, le Père Georges Adéyè, a présenté mardi à la faveur d’une audience au président de l’Assemblée nationale, les projets sociaux dudit plan stratégique qui portent sur l’inclusion des personnes handicapées.

Selon le père Georges Adéyè, il s’agit de présenter au président de l’Assemblée Nationale, le plan stratégique de l’action pastorale de l’archidiocèse de Cotonou en ses projets mais surtout en ses projets sociaux qui portent sur l’inclusion des personnes handicapées.

Cette inclusion, explique-t-il, a trois dimensions, l’inclusion scolaire ou éducative, l’inclusion sanitaire et l’inclusion paroissiale. Il a confié à la presse que sa délégation et lui ont souhaité que l’Assemblée nationale à travers son président puisse accompagner la dynamique nouvelle que leur archidiocèse a entamée.

« Le Président de l’Assemblée nationale a bien accueilli notre démarche. Il a apprécié la nouvelle dynamique que l’archevêque de Cotonou est en train d’imprimer au niveau du diocèse et il a souhaité que effectivement ce que nous sommes venus défendre soit porté au niveau des autorités compétentes. L’Assemblée Nationale verra dans quelle mesure la chancellerie pourra être associée parce qu’il y a un manuel qui parle de curricula de formation dans les écoles nationales d’instituteurs, comment les enseignants peuvent être formés pour pouvoir mieux accompagner les personnes handicapées dans les centres de santé », a-t-il souligné.

Le père Georges Adéyè a, par ailleurs, indiqué qu’un message de plaidoyer de l’archevêque de Cotonou en direction des autorités avait été livre le 25 Novembre dernier.

ABP/ ID/JVD

Dans la même catégorie