MAP Bulletin quotidien de l’écologie en Afrique MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Revue de presse quotidienne internationale africaine (RPQI – Afrique) ANP La Représentante Résidente du PNUD au Niger reçue par le Président de la République GNA Your records indicate you retired last June – President to Domelovo APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À « VEILLER À LA PROTECTION SOUTENUE DES DROITS DES FEMMES’’ MAP Le Maroc parmi les 10 premiers pays qui ont réussi le défi de la vaccination contre la Covid-19 (OMS) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Des affiches des candidats déchirées à Bocanda AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: Adama Bictogo appelle à voter pour le candidat désigné par le RHDP à Aboisso sous-préfecture AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 356 nouveaux cas de COVID-19 notifiés le 3 mars 2021 (Ministère)

Renforcement des capacités d’adduction pour une fourniture sans interruption d’eau potable à Odienné


  22 Janvier      82        Environnement/Eaux/Forêts (2569),

   

Odienné, 22 jan 2021 (AIP)- Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Tchagba a procédé, jeudi 21 janvier 2021, au lancement de travaux de renforcement des capacités d’adduction en eau potable de la ville d’Odienné qui vont favoriser une fourniture, sans interruption et dans la durée, au sein des ménages locaux, confrontés, aujourd’hui, à des pénuries périodiques.

Pour un besoin journalier de 3500 m3, une station et trois forages produisent, à ce jour, à Odienné, en saison sèche, où s’amenuisent les ressources en eau potable, un total de 1700 m3, soit un déficit de l’ordre de 51%. Une situation qui oblige à un rationnement de la distribution. De façon alternée les différents quartiers subissent de longues périodes de coupures.

Les travaux de renforcement de l’alimentation en eau potable d’Odienné, d’un coût de 13,1 milliards, vont permettre de produire 8000m3/jour complémentaire qui viendront s’ajouter à l’existant. Ce qui permettra de garantir un accès illimité en eau potable dans toute la ville et dans des villages environnants, pour une population estimée à 90934 en 2033. En plus de Samesso qui accueille les infrastructures, les villages de Kouroukoro Mafélé et de Niamasso, traversés par les canalisations de drainage, jusqu’à la ville, bénéficieront de l’adduction en eau potable.

Le projet va consister notamment en la construction d’une station de pompage d’une capacité de 400 m3/heure sur la rivière Kouroukélé, dans le village de Samesso, situé à une trentaine de kilomètre de la ville d’Odienné. La construction d’une station de traitement (400 m3/h) et de reprise dans ledit village.  La construction d’une bâche au sol (citerne de stockage enfouie) de 500 m3. La construction d’un nouveau château d’eau d’une capacité de 500 m3 dans la zone du mont Denguélé. Ainsi qu’un renforcement du réseau de distribution dans la ville d’Odienné.

Les travaux d’Odienné s’inscrivent dans le cadre global du projet gouvernemental, « accès à l’eau potable pour tous », d’un coût de 170,2 milliards, consistant à résorber le déficit en adduction  dans 12 villes de l’intérieur, les plus touchées par le problème. Il s’agit en plus de la capitale du Kabadougou, de Daloa, Bouaflé, Touba, Boundiali, séguéla, Mankono, Sassandra, Grand-Lahou, Divo, Katiola, Tanda et leurs leurs environs

Le ministre du l’Hydraulique, lors de la cérémonie de lancement des travaux, à Samesso, a redit l’engagement du gouvernement à garantir l’accès à l’eau potable à toutes les populations et davantage aux couches les plus vulnérables. En présence de populations nombreuses, avec en tête le corps préfectoral, les autorités coutumières, les élus et cadres, il a exhorté à la confiance en l’Etat, tout en prônant la paix et la cohésion, indispensables au renforcement des acquis, dans la marche vers le développement tant à Odienné spécifiquement que dans l’ensemble du pays.

Cadre de la région, le ministre de la promotion de la riziculture, Gaoussou Touré, parrain de la cérémonie, a traduit sa joie ainsi que celle de l’ensemble des population, tout en  exprimant leur gratitude au gouvernement pour cette énième action ainsi que pour toutes les autres de développement posées en faveur du Kabadougou.

(AIP)

Dans la même catégorie