APS THIÈS : 300 MAISONS DÉMOLIES À MBOUR 4 EXTENSION PAR LA DSCOS APS DOCTEUR SALL DE L’INSTITUT PASTEUR : « PAS ENCORE D’INFORMATION SUR LA PRÉSENCE DE NOUVEAUX VARIANTS DU COVID’’ APS COVID-19 : LES AUTORITÉS INVITÉES À VEILLER À « UNE APPLICATION RIGOUREUSE DES MESURES PRÉVENTIVES » APS GESTION DE L’ÉPARGNE : DES CDC OUEST AFRICAINES DONT CELLE DU SÉNÉGAL À L’ÉCOLE DE LA BAD APS ZLECAF : LES ENTREPRISES LES MIEUX PRÉPARÉES VONT TIRER LEUR ÉPINGLE DU JEU (SPÉCIALISTE) ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 32 NOVOS CASOS E 17 RECUPERADOS GNA Protect Children from contracting COVID-19- DCE GNA Court remands businessman for defrauding by false pretenses GNA ‘Amewu’s magic’ will be replicated in Akatsi North next election – DCE GNA Applicant has not shown exceptional circumstance for review application of interogatories- EC

Reprise des négociations tripartites sur le grand barrage éthiopien La Renaissance


  3 Janvier      19        Société (27691),

   

Addis-Abeba, 03/01/2021 (MAP) – Les négociations entre l’Ethiopie, l’Egypte et le Soudan sur le grand barrage éthiopien sur le Nil La Renaissance reprendront ce dimanche avec la participation des ministres en charge des Affaires étrangères et de l’eau des trois pays.

Les règles qui doivent s’appliquer au remplissage et l’exploitation annuelle du Grand barrage seront au centre de ce nouveau round des négociations, convoqué par le ministre sud-africain des relations internationales et président du bureau de l’Union africaine (UA), a indiqué une source officielle éthiopienne.

Selon le ministère éthiopien de l’Eau, de l’Irrigation et de l’Energie, des observateurs et des experts désignés par l’UA devraient assister à ce round de négociations.

Le gigantesque barrage La Renaissance, rappelle-t-on, avec 155 mètres de haut et 1,8 km de long, aura une puissance de 6000 mégawatts après achèvement des travaux, ce qui va permettre de couvrir tous les besoins de l’Ethiopie en électricité.

Fin juillet dernier, l’Ethiopie avait achevé la première phase de remplissage du barrage (4,9 milliards de mètres cubes), le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed ayant affirmé que le niveau de l’eau retenue pour ce premier remplissage a été atteint grâce aux abondantes précipitations enregistrées au cours du même mois dans le pays.

Dans la même catégorie