APS FAN ZONE DE LA PROMENADE DES THIESSOIS : SOUS LES RAFALES D’AIR FRAIS, DES SUPPORTERS POUSSENT L’ÉQUIPE À LA VICTOIRE APS SENEGAL/DAGANA: 30.000 PERSONNES ONT DES DIFFICULTÉS D’ACCÈS À L’EAU POTABLE APS KALIDOU KOULIBALY :  »NOUS AVONS MONTRÉ DU BEAU JEU » MAP L’intégration régionale en Afrique reste « faible », selon l’IIRA MAP Plus d’un milliard USD de projets à financer au 7è Africa CEO Forum (organisateurs) LINA ALJA Urges Pres. Trump To Extend DED For Liberians In US ACP Bakambu envoie la RDC à la phase finale de la CAN 2019 ACP La stratégie « Mettre fin à la Tuberculose d’ici 2030 » reste la seule arme de la RDC contre cette maladie LINA New ‘Timing’ Reform Agreed At Freeport To Break Trade Barriers ACP Le Président Félix Tshisekedi encourage les Léopards

Réunion des Ministres en charge des Télécommunications de la CEDEAO à Niamey


   

 

Niamey, 23 Juin (ANP)-Le Premier ministre, chef du Gouvernement, M.Brigi Rafini, a présidé, ce jeudi à Niamey l’ouverture des travaux de la 2ème Session Ordinaire de la Conférence des Postes des Ministres des Etats de l’Afrique de l’Ouest, et de la 14ème Réunion des Ministres en charge des Télécommunications et de la technologie de l’information et de la communication(TIC) de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Il s’agit, au cours de cette réunion de deux (2) jours, pour les experts, de réfléchir sur les voies et moyens de créer les conditions de l’accès des pays sans littorale à la bande passante nationale et internationale disponible sur les réseaux terrestres au sein de l’espace CEDEAO.

Le Premier ministre, Brigi Rafini fonde l’espoir qu’à la fin de ces assises que « notre espace communautaire sera doté d’un cadre de politique et de stratégies harmonisés qui permettra aux operateurs désignés d’être efficaces et viables d’un secteur postal à même de contribuer dans la réalisations de la vision intégrationniste de la CEDEAO 2020 ».

Selon le chef du Gouvernement, « le secteur des télécommunications, quant à lui, est aujourd’hui non seulement économique a part entière, mais aussi un levier de croissance sur lequel nos Etats fondent beaucoup d’espoirs pour améliorer les recettes budgétaires et impulser le développement économique et social ».

La CEDEAO, rappelle-t-on, regroupe 15 Etats qui prônent leur intégration socioéconomique et culturelle.
AIO/AMC/DMM

Dans la même catégorie