AIP Côte d’Ivoire/JIF 2019 dans le Bounkani: D’importants dons offerts aux groupements féminins AIP Un nouveau bureau MCC chargé de l’égalité entre les genres ouvert en Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire/ Deux monuments en construction pour embellir Touba AGP Le Maroc sollicité pour la mise en place d’un Institut supérieur de formation agricole au Gabon AIP Côte d’Ivoire/ Un atelier sur le droit communautaire UEMOA à Abidjan AIP Côte d’Ivoire/ Des séances de dépistage du cancer du col de l’utérus à Yamoussoukro Inforpress Moradores de Cidadela vão pedir na justiça suspensão das actividades do posto de combustível da Enacol Inforpress Bolsa de Acesso à Cultura vai financiar mais 70 escolas e associações a nível nacional Inforpress Porto Novo: Rede de água contempla centena de famílias em Lombo Figueira, Ribeirão Fundo e Água das Caldeiras AIP La Première dame de Côte d’Ivoire appelle à l’accélération des réformes pour le développement du secteur privé et la promotion de l’entrepreneuriat féminin

Réunion du comité de pilotage du projet PADIR prévue le 22 mars 2019


  19 Mars      16        Société (48381),

   

Kinshasa, 19 mars 2019 (ACP).- Une réunion de travail du comité de pilotage du projet d’appui au développement des infrastructures rurales (PADIR), est prévue vendredi à Kinshasa pour arrêter le budget à allouer audit projet, a appris l’ACP mardi auprès du service administratif du ministère du Développement rural.

Selon la source, cette séance de travail convoquée par le Secrétaire général au Développement rural, Georges Koshi Gimeya, en sa qualité du président du comité de pilotage dudit projet, a pour but de dévoiler la part de participation du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) dans le budget couvrant la période allant de juillet 2018, à décembre 2019.

La même source indique qu’au cours de cette réunion, les participants évalueront également les travaux de clôture du Programme de travail et du budget annuel (PTBA) prorogé, précisant que dans cet exercice routine, les participants vont proposer les amendements et adopter le PTBA.

Les secrétaires généraux des administrations impliquées au projet tels que l’agriculture, le genre, le Plan, les infrastructures et travaux publics membres du comité de Pilotage du PADIR formuleront des recommandations, tant à l’endroit du gouvernement, qu’à l’unité de gestion du projet qui est le bailleur à savoir la Banque africaine de développement (BAD).

Pour rappel, le PADIR est un projet du gouvernement de la RDC placé sous encrage institutionnel de l’administration du ministère du Développent rural. Ce projet couvre cinq provinces : le Kongo Central, les anciennes provinces de Bandundu, de Katanga et les deux Kassaï.

Pour ce qui est du projet PADIR, indique la source, la coordination nationale fermera ses portes définitivement au plus tard le 31 décembre de l’année en cours, alors que les activités au niveau des antennes se sont clôturées depuis la fin de l’année 2018.

Dans la même catégorie