ANG Estudo revela que desnutrição contribui para a morte de 45 % de crianças menores de cinco anos ANG “Património Cultural do país exige uma requalificação ambiciosa”, diz a Secretária de Estado do Turismo e Artesanato ANG Lisboa quer “o nível máximo” com Bissau GNA Maj Mahama- Police did not rely solely on the video-Witness GNA Special Educators admits to low knowledge on cerebral palsy GNA Administrators urged to end “we are working on it” syndrome AIB Eau, Energie et Economie : L’Allemagne soutient le Burkina Faso avec 26 milliard de FCFA AGP Arrestation de deux passagers pour détention de faux passeports AIB Burkina: Vers l’instauration  d’un système efficace de protection des personnes vulnérables ANGOP Un message du Président angolais remis à son homologue chinois

Réunion du Comité interministériel sur l’entreprenariat des jeunes sous la présidence du Chef de l’Etat


  12 Juillet      79        Economie (24461), Entreprises (1272),

   

Niamey ; 12 juil 2017 – ANP)- Le Chef de l’Etat ; Issoufou Mahamadou a présidé ce mercredi la réunion du Comité interministériel chargé d’examiner le plan d’action de l’entreprenariat des jeunes et les réformes relatives au « Doeing business ».
La rencontre a fait le point sur la participation de la jeunesse à l’amélioration du climat des affaires afin de participer efficacement au développement économique du Niger.
Selon le ministre conseiller Alma Oumarou « le climat des affaires s’est nettement améliore ces dernières années dans notre pays ; grâce aux réformes engagées par les autorités de la 7 éme République de telle manière aujourd’hui avec 5000 FCFA ; vous pouvez ouvrir votre entreprise. Les délais et les procédures de création sont simplifiés ».
« Le Président de la République a instruit tous les acteurs à poursuivre les réformes afin d’amener la jeunesse à entreprendre davantage » a indiqué Alma Oumarou.
S’agissant des réformes relatives au « Doeing Business » le ministre Alma a souligné que le « Niger était classé dans le tréfonds du tableau ; il y a quelques années mais avec les réformes hardies engagées par les autorités de la 7eme République ; il se retrouve aujourd’hui au 150eme rang ».
Le Chef de l’Etat a instruit l’ensemble des acteurs à poursuivre les réflexions en vue d’améliorer davantage le climat des affaires pour booster les affaires au Niger et permettre ainsi à la jeunesse d’apporter sa contribution à la construction nationale ; selon le ministre conseiller.
Mhm/ AMC/anp juillet 2017

Dans la même catégorie