GNA Mrs Oteng-Gyasi rallies tourists for ‘Year of Return’ GNA Vice President courts investors in India to invest in Africa GNA ‘Commitment is key to achieving excellence as a nurse’ AGP Mali : deux jumelles trouvent la mort dans un incendie provoqué par une bougie à Fougou AGP Labé : le parti NFD organise un atelier sur la recherche du premier emploi pour des collégiens et lycéens ANG Partido da Renovação Social e Madem-G15 aceitam resultados finais AGP Kindia : Fête de l’Indépendance/Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique annonce le démarrage prochain des chantiers Inforpress Taxa de inflação situa-se em 1,2% em Fevereiro de 2019 com preços a diminuírem 0,1% face a Janeiro Inforpress Santo Antão: Delegação da Universidade Rutgers (EUA) na ilha com cooperação com municípios na agenda Inforpress Paul/Desporto: Edilidade sensibiliza Governo para construção do Estádio Municipal

Revalorisation du patrimoine culturel : la sagesse Tem enseignée à Sokodé à travers une soirée de contes et légendes


  8 Mai      64        Arts & Cultures (2402), Livres (281),

   

Lomé, le 8 mai 2017 (ATOP) – Une soirée culturelle destinée à conter la sagesse Tem a réuni le samedi 6 mai à Sokodé quatre équipes de conteurs de quatre cantons et villages de la préfecture de Tchaoudjo.
Cette soirée dénommée « La Rencontre de Contes et Légendes » (Rencole) du terroir Tem a été initiée par l’Association Culturelle de Radio Tchaoudjo pour le Développement (ACRTD), avec l’appui financier du Fonds d’Aide à la Culture (FAC).
Placée cette année  sous le thème : «  Course aux contes et légendes », la Rencole  a permis aux amoureux de contes et légendes d’écouter et de voir les conteurs souvent entendus sur les ondes de Radio Tchaoudjo.
Quatre équipes finalistes de conteurs venus des cantons d’Alhéridè, de Kpangalam, des villages de Taworèda et Agbandaoudè se sont succédés autour d’un feu de bois allumé pour la circonstance pour égayer la population de Sokodé.
Les contes relatifs, entre autres, à la malice et la ruse du lièvre, de l’araignée, du caméléon, de la tortue et de la chauve-souris, ainsi que les turpitudes des animaux de la basse-cour et autres habitants de la brousse jugés bêtes et stupides, la paresse et autres vices de l’Homme ont émerveillé l’assistance.
Le porte-parole de l’Association Culturelle ACRTD, Tchadjobo Alilao a souligné que la Rencole est un festival de contes et légendes qui vise à revaloriser et à transmettre la sagesse Tem aux générations futures en vue de les pérenniser.
« Il s’agit pour  l’ACRTD de jouer sa partition en matière de la politique de revalorisation du patrimoine culturel que prône les autorités du pays en vue de construire une nation unie dans la diversité culturelle », a-t-il signifié.
Le directeur régional de la Culture du Centre, Alézim Karka a remercié l’ACRTD pour son initiative. Pour lui, les contes et légendes reflètent notre vie quotidienne et jouent le rôle de l’autocritique et de l’autocorrection. « Les activités des Hommes et des animaux dans les contes qui finissent par les échecs ou les réussites nous interpellent tous pour les éviter ou les adopter », a indiqué l’orateur.
A la fin de la soirée chaque groupe de conteurs a reçu une attestation et une enveloppe financière de 50.000 FCFA.

ATOP/TK/JV

Dans la même catégorie